Bangladesh: Daech revendique la tentative d'assassinat du missionnaire italien Piero Parolari

Dacca, 19.11.2015 (cath.ch-apic) Les terroristes de Daech, l’Etat islamique (EI), ont revendiqué le 19 novembre 2015 l’attentat contre le missionnaire italien Piero Parolari, membre de l’Institut Pontifical des Missions Extérieures (PIME).

L’attentat a été commis la veille à Dinajpur, à environ 350 km de Dacca, la capitale du Bangladesh. Le prêtre italien est en phase de récupération à l’hôpital militaire de Dacca et serait hors de danger.

Le gouvernement bangladais affirme que Daech n’est pas impliqué dans cet attentat, étant donné que l’organisation ne serait pas présente dans le pays. Pour la police locale, les divers meurtres qui ont visé des étrangers ces derniers temps sont le fait d’une organisation terroriste islamiste interdite.

Les islamistes locaux cherchent à semer le chaos

L’ambassadeur italien au Bangladesh Mario Palma «ne croit pas à un attentat de l’EI», mais relève la tension politique qui prévaut dans le pays. Face à la revendication de Daech, la secrétairerie générale du PIME croit davantage à une tentative de semer le chaos alors que le pays attend le verdict contre deux responsables politiques de l’opposition accusés de crimes contre l’humanité. (apic/com/pime/be)

19 novembre 2015 | 17:59
par Jacques Berset
Bangladesh (57) , Daech (133) , Islamistes (16) , Parolari (1)
Partagez!