Suisse

Un bénédictin suisse élu abbé d'un monastère italien

Le bénédictin suisse, d’origine hongroise, Beda Szukics a été élu le 24 octobre Abbé du monastère de Muri-Gries dans le Trentin Haut-Adige, au nord de l’Italie. Ce couvent située dans une vallée alémanique, autrefois autrichienne, est rattachée à la congrégation suisse des bénédictins.

Stefan Szukics est né en 1979 à Liestal d’un père réfugié hongrois et d’une mère suisse. Après sa maturité à Baden, il est entré au monastère de Muri-Gries la même année. Après des études de théologie à Rome, il a été ordonné prêtre en 1986 et est revenu en Suisse au prieuré de Sarnen, rattaché à Muri-Gries. Il a pris la charge de préfet de l’internat du collège bénédictin.

Beda Szukics succède à l’abbé Benno Malfer décédé le 27 août dernier. La congrégation bénédictine de Suisse, fondée en 1602, comprend aujourd’hui les monastères de  Einsiedeln (SZ), Fischingen (TG), Engelberg (OW), Disentis (GR), Mariastein (SO) ainsi que les deux couvents du Tyrol du sud italien, Muri-Gries et Marienberg. (cath.ch/kath.ch/rp/mp)

Beda Szukics Abbé du monastère de Muri-Gries dans le Trentin Haut-Adige, au nord de l'Italie. (DR)
25 octobre 2017 | 13:18
par Maurice Page
Partagez!