Suisse

Berne: pas plus de 15 personnes à la messe

Après les cantons romands, Berne a également renforcé le 23 octobre 2020 ses  mesures sanitaires pour lutter contre la propagation du covid-19. Les manifestations réunissant plus de 15 participants sont interdites. Cela concerne aussi bien les célébrations religieuses que les activités pastorales, a indiqué dans la soirée le vicaire épiscopal pour le Jura pastoral, l’abbé Jean-Jacques Theurillat.

Le Conseil-exécutif du canton de Berne a arrêté un ensemble de mesures pour freiner la propagation du coronavirus. Parmi elles, l’interdiction des manifestations réunissant plus de 15 personnes. Cette interdiction touche aussi bien les offices religieux que les autres activités pastorales, a expliqué dans un courrier aux agents pastoraux l’abbé Jean-Jacques Theurillat, vicaire épiscopal pour le Jura pastoral,.

Les services funèbres rassemblant plus de 15 personnes bénéficieront cependant d’une exception. Ils peuvent être assurés, mais avec l’obligation de porter un masque et d’établir une liste des contacts.

L’obligation de porter le masque continue de s’applique dans tous les espaces clos destinés au public, y compris les lieux de culte et les locaux collectifs à usage religieux.

De plus, le Conseil-exécutif recommande en outre aux personnes qui travaillent dans un espace fermé de conserver leur masque dans toute la mesure du possible afin de se protéger et de protéger les autres du coronavirus. Au bureau, le masque peut être enlevé tout au plus lorsqu’une personne est seule dans une salle.

En conséquence la participation aux célébrations est limitée à 15 personnes, dès le samedi 24 octobre 2020. Il faut en outre respecter les distances, les gestes d’hygiène, le port du masque, une bonne aération. Par contre, l’enregistrement des identités n’est pas demandé jusqu’à 15 personnes, précise l’abbé Theurillat. Les autres activités pastorales doivent remplir les mêmes exigences.

Pour les funérailles, la limite de 15 personnes peut être dépassée, mais dans le respect strict des limites de capacités des églises, avec le respect des distances, les gestes d’hygiène, le port du masque, une bonne aération, ainsi que l’enregistrement des identités des personnes présentes. Cela implique aucun dépassement de la limite de base des églises, calculée avec distances de 1,5 m entre les places marquées. Autrement dit, strict respect du niveau 1 du plan de protection du diocèse. (cath.ch/com/mp)

Vitraux de l'église SteMarie, à Bienne | @ A. Jaquemet
24 octobre 2020 | 11:13
par Maurice Page
Partagez!