Suisse

Beyrouth: Caritas Suisse porte son aide à un million de francs

Après l’explosion qui a dévasté Beyrouth, le 4 août 2020, la population se trouve toujours dans une situation catastrophique. Caritas Suisse, qui assure des secours d’urgence sur place, a porté sa contribution à un million de francs.

Pour les quelque 300’000 habitants de Beyrouth soudain privés de toit, la priorité est de pouvoir accéder à un abri provisoire, note Caritas Suisse dans un communiqué, le 11 août 2020.

Quelques heures après l’explosion de l’entrepôt de nitrate d’ammonium, dans le port de Beyrouth, Caritas Liban déployait déjà une aide d’urgence. La destruction des logements, suite au souffle de la déflagration, représente un problème majeur, note l’œuvre d’entraide catholique. Même si un certain nombre de Beyrouthins ont trouvé refuge dans d’autres familles, dans des entrepôts ou des garages, Caritas Suisse s’emploie a assurer aux délogés un soutien financier ciblé.

Aide d’urgence pour 50’000 personnes

Quinze équipes visitent les victimes dans les appartements endommagés. Elles apportent des paquets de victuailles et participent aux premiers travaux de déblayage. Caritas offre en outre des repas chauds aux personnes qui se retrouvent à la rue. Elle prodigue des soins médicaux aux blessés placés dans des tentes et distribue des médicaments, ainsi que des lots d’articles d’hygiène. Grâce à Caritas Suisse et à d’autres organisations du réseau international de Caritas, l’aide d’urgence doit bénéficier à 50’000 personnes d’ici fin août 2020.

L’après-midi du 4 août, deux explosions se sont produites dans la zone du port de Beyrouth. La seconde déflagration, provoquée par l’échauffement d’un stock de 2’750 tonnes de nitrate d’ammonium stockée dans le port, a été l’équivalente d’un dixième de l’explosion atomique d’Hiroshima. Elle a tué au moins 220 personnes, blessé 7’000 autres et délogé plus de 300’000 habitants. (cath.ch/com/rz)

De nombreux logements de Beyrouth ont été rendus inhabitables suite à l'explosion | © World Scouting/Flickr/CC-BY-NC-ND 2.0
11 août 2020 | 13:50
par Raphaël Zbinden
Beyrouth (30), Caritas Suisse (142), catastrophe (14), Liban (178)
Partagez!