International

Bruxelles: L’église Ste-Catherine restera vouée au culte, si…

Bruxelles, 16 juin 2015 (Apic) L’Eglise Ste-Catherine, au cœur de Bruxelles, menacée de désacralisation depuis plusieurs années, restera bien vouée au culte catholique. Ainsi en a décidé Mgr André-Joseph Léonard archevêque de Malines-Bruxelles. Quitte à s’opposer à la Ville de Bruxelles, propriétaire de l’édifice, qui a lancé un concours d’idées en vue de son utilisation future, rapporte le site infocatho.be.

En 2012, l’église Ste-Catherine avait été fermée au culte faute de fréquentation suffisante. Mais en 2014, suite à la réaction des gens du quartier, l’archevêque de Malines-Bruxelles, Mgr André-Joseph Léonard avait décidé de procéder à sa réouverture pour une période expérimentale allant de septembre 2014 à juin 2015. Une équipe de jeunes prêtres a été chargée d’assurer l’animation liturgique et pastorale de l’église et de la paroisse. «Le succès de l’entreprise a dépassé toutes les espérances. La phase expérimentale ayant été plus que concluante, la conclusion s’impose: l’église Ste-Catherine restera vouée au culte conformément à sa destination originelle», indique un communiqué du Conseil de fabrique de l’église.

La Ville de Bruxelles n’a pas dit son dernier mot

La Ville de Bruxelles, propriétaire de l’édifice n’a pas manqué de réagir. Alain Courtois, échevin en charge des cultes, a dit apprendre avec étonnement la position de l’archevêque quant à la situation de l’église Ste-Catherine, en annonçant sa réouverture définitive au culte.

Selon Alain Courtois, «en 2014, le même archevêque de Malines-Bruxelles avait autorisé la réouverture de l’église pour un an, à titre expérimental, et ce jusqu’au mois de septembre 2015, en lançant dans le même temps un appel à idées afin de définir l’avenir du bâtiment».

Or ce concours d’idées n’est pas clos. 49 idées ont été soumises à un jury qui en a retenu trois, dont une proposée par le diocèse de Bruxelles. Les trois idées sont actuellement examinées pour être éventuellement concrétisées, assorties d’un business plan. En mai dernier, il a été convenu de poursuivre l’ouverture de l’église, tant qu’un projet n’a pas été officialisé et approuvé par le Collège de la Ville. Il n’est donc pas question d’interrompre le processus de concours à projets.

«La réouverture définitive de l’église ne pourra intervenir que si l’appel à projets devait s’avérer impossible à réaliser, faute de business plan raisonnable», conclut le communiqué de la Ville. (apic/infocatho.be/mp)

Le marché et l'église Ste Catherine de Bruxelles d'après une carte postale de 1900 (photo domaine public)
17 juin 2015 | 11:43
par Maurice Page
Partagez!