Le cardinal Filoni arrive en Ouganda pour célébrer la mémoire des martyrs

Le cardinal Fernando Filoni, préfet de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples, effectue une visite en Ouganda du 26 au 30 octobre 2017, a informé l’agence du dicastère Fides, au premier jour de cette visite. Dans un contexte d’une certaine tension politique et religieuse, il célèbrera notamment la messe en mémoire des martyrs du pays.

Cette visite du préfet de dicastère s’inscrit dans le cadre du 50e anniversaire l’érection de l’archidiocèse de Kampala. Parmi les différentes étapes du voyage, le cardinal Filoni doit célébrer la messe au sanctuaire des martyrs de Munyonyo. Ces martyrs chrétiens, tués en haine de la foi entre 1885 et 1887, ont la particularité d’être tant catholiques qu’anglicans. Les catholiques ont été canonisés par Paul VI en 1964.

Des martyrs qui ont une résonance particulière alors que les Ougandais d’origine musulmane souffrent de plus en plus de persécutions de la part de leurs anciens coreligionnaires. Ainsi, en 2016 le site Journal chrétien notait que les meurtres de convertis au christianisme étaient en constante augmentation.

Un pays majoritairement chrétien

Au cours de sa visite de cinq jour, le cardinal italien doit notamment rencontrer le clergé et les religieux de Kamapala, ainsi que des jeunes et des catéchistes. Il doit également se rendre dans une partie défavorisée de la capitale ougandaise et bénir un mémorial dédié au pape François. Le pontife s’était en effet rendu dans ce pays d’Afrique en novembre 2015.

Le préfet de dicastère sera reçu tant par les autorités du pays, tant religieuses que politiques. Une rencontre est ainsi prévue avec le président de la République ougandais, Yoweri Museveni. Celui-ci, au pouvoir depuis 1996, mène actuellement un projet vivement contesté de révision de la constitution, afin de pouvoir briguer un sixième mandat en 2021.

Selon un recensement de 2014, 84,5% des 41,5 millions d’habitants de l’Ouganda sont chrétiens. Le catholicisme est la religion majoritaire, représentant 39% de la population totale du pays. Le pays a été évangélisé à partir de 1879 par les missionnaires français de la congrégation des Pères blancs. (cath.ch/imedia/xln/gr)

Le cardinal Filoni (en rouge), préfet de la Congrégation pour l'Évangélisation des Peuples, en visite au Cameroun en 2014
27 octobre 2017 | 10:34
par Grégory Roth
Partagez!