Cardinal Pell: l’Administration du patrimoine du Vatican «outrepasse ses prérogatives»

Le cardinal George Pell, préfet du Secrétariat pour l’économie a reproché à l’Administration du patrimoine du Siège apostolique (APSA) d’outrepasser ses prérogatives, affirme le bimensuel américain Catholic News Register, le 11 mai 2017. Un reproche qui se fonde sur une demande du secrétaire de l’APSA, Mgr Mauro Rivella.

Ce dernier, indique le journal américain, a demandé aux dicastères de communiquer des informations – notamment bancaires – pour les transmettre au cabinet d’audit et de conseil PwC en vue d’une révision comptable du Saint-Siège.

L’APSA «n’a aucune prérogative de contrôle sur les entités du Saint-Siège», ont affirmé le cardinal Pell et Libero Milone, contrôleur général des finances du Vatican, dans une lettre conjointe du 8 mai, rapportée par le site d’analyse Vatican insider le 9 mai. Ajoutant: «il n’y a aucune activité de révision comptable du Saint-Siège par la société externe PwC. […] La tâche de révision comptable est confié au Bureau du contrôleur général des finances» du Vatican. L’APSA est l’organe chargé de la gestion du patrimoine et des services administratifs de la curie romaine. (cath.ch/imedia/ah/pp)

11 mai 2017 | 17:40
par Pierre Pistoletti
Partagez!