International

Carême: les Églises d'Europe prient pour les victimes de la pandémie

Pendant tout le Carême, les présidents des Conférences épiscopales du continent européen (CCEE) invitent à prier pour les victimes de la pandémie. Mais aussi – comme l’invite le pape François – pour leurs familles, ainsi que les malades, les services médicaux, les bénévoles et tous ceux qui sont en première ligne en ce moment si délicat.

Les évêques de toute l’Europe unissent leurs voix à celle du pape François pour réaffirmer la proximité de l’Église vis-à-vis de tous ceux qui luttent à cause du coronavirus, rapporte l’Agence Fides.

Depuis le Mercredi des Cendres et pendant tout le temps de Carême, le Conseil des Conférences Épiscopales Européenne (CCEE), basé à Saint-Gall, lancent un réseau de prière, une chaîne eucharistique pour les plus de 770’000 personnes mortes en Europe des suites de la Covid-19.

Devoir de mémoire

«Nous avons évalué ensemble l’opportunité et même le devoir de faire mémoire – lors du saint sacrifice de la messe – des victimes, des très nombreuses victimes de la pandémie», déclare le cardinal Angelo Bagnasco, président du CCEE, en lançant l’initiative.

«Chaque Conférence épiscopale d’Europe s’est engagée à organiser au moins une messe. Cela reviendra à créer une chaîne de prière, une chaîne eucharistique en mémoire et en suffrage de tant de personnes. Dans cette prière, nous voulons également nous souvenir des familles qui ont subi des deuils et de tous ceux qui sont touchés encore en ce moment par la maladie et sont incertains quant à leur propre vie».

Unis et reconnaissants

L’initiative, qui comprendra la participation de toutes les Conférences épiscopales d’Europe selon un calendrier précis, veut offrir un signe de communion et d’espérance pour l’ensemble du continent.

«Nous, évêques de toute l’Europe, nous sommes unis aux cotés de nos communautés chrétiennes et de nos prêtres», ajoute le président du CCEE. «Nous sommes reconnaissants envers tous ceux qui continuent à se dédier aux personnes les plus nécessiteuses. Nous voulons soutenir, par notre parole et surtout par notre prière, leur engagement, afin que nous puissions regarder ensemble à un avenir meilleur». (cath.ch/fides/gr)

Le cardinal Angelo Bagnasco est le président du Conseil des conférences épiscopales d'Europe (CCEE) | © Flickr – DonPaolo – CC BY-SA 2.5
16 février 2021 | 14:49
par Grégory Roth
Carême (134), CCEE (53), Covid-19 (223), intention de prière (8)
Partagez!