La cathédrale luthérienne Saints Pierre et Paul de Moscou (DR)
International
La cathédrale luthérienne Saints Pierre et Paul de Moscou (DR)

La cathédrale Saints Pierre et Paul de Moscou restituée aux luthériens

25.10.2017 par Maurice Page

80 ans après sa confiscation par les Soviétiques, l’Église évangélique luthérienne de Russie a obtenu la restitution de sa cathédrale Saints Pierre et Paul de Moscou, le 24 octobre 2017.

Le président allemand Frank-Walter Steinmeier et le président du Conseil de l’Eglise évangélique d’Allemagne (EKD) Heinrich Bedford-Strohm, ont assisté le 24 octobre à Moscou à la cérémonie de restitution.

En 1936, le régime communiste avait fait fusiller le curé de la principale église luthérienne de Moscou et nationalisé l’édifice en 1938.  Par la suite, un cinéma s’y était installé et en 1957, le clocher fut démoli. Depuis 1991, des offices religieux peuvent à nouveau y être célébrés, mais sans qu’une restitution officielle n’ait jamais eu lieu. Jusqu’à présent, les luthériens n’étaient que les hôtes de leur propre église. La cathédrale continuera d’appartenir à l’État, mais les luthériens pourront en disposer librement. L’Eglise luthérienne compte environ 19’000 fidèles en Russie. La plupart sont d’origine allemande. Ils luttaient depuis des années pour le retour de leur église principale.

Un beau geste pour les 500 ans de la Réforme

Le président allemand Steinmeier a remercié le président russe Vladimir Poutine pour ce “beau geste de l’année de l’anniversaire de la Réforme”. Il a souhaité que la cathédrale Saints Pierre et Paul reste “un lieu de rencontre, un espace où orthodoxes et luthériens, russes et allemands sont proches les uns des autres”.

Les luthériens ne sont pas les seuls à lutter pour la restitution de la propriété de leurs églises. L’archidiocèse catholique essaie depuis de nombreux mois d’obtenir le retour d’une église devant un tribunal de Moscou. L’église, également dédiée aux Saints Pierre et Paul, a été détruite par les communistes au cours de la Seconde Guerre mondiale. Aujourd’hui, des entreprises utilisent le bâtiment construit à son emplacement pour leurs bureaux. L’archidiocèse se réfère à une loi votée en 2010, selon laquelle les communautés religieuses ont droit à récupérer leurs édifices expropriés par le régime communiste. (cath.ch/kna/mp)


Le pape François à sa descente d'avion, lors de son voyage en Pologne, à l'occasion des JMJ. (Photo: Flickr/Mazur/catholicnews.org.uk /CC BY-NC-SA 2.0)

Le pape François salue la Pologne pour les 100 ans de son indépendance

Réunion du Saint-Synode de l’Église orthodoxe russe à Minsk | © Patriarcat de Moscou

Après Moscou, l'Eglise du Belarus rompt ses relations avec Constantinople

Actualités ›