Suisse

Cet hiver, «choisir» scrute la mémoire et l'anticipation

La revue jésuite «choisir» de janvier-février-mars 2021 aborde les thèmes de la mémoire et de l’anticipation. Le trimestriel édité à Genève se penche notamment sur la partialité de l’histoire et sur la complexité d’anticiper les conséquences de nos actes.

Le Russe dresse un autel au tsar assassiné par ses pères, longtemps considéré pourtant comme un homme sanguinaire, et le Turc séquestre le monument de Sainte-Sophie en rêvant à la restauration de la Sublime Porte. Sur le plan collectif, la mémoire est un outil de choix pour cimenter un peuple ou pour en marquer les divisions, note «choisir» dans un communiqué. L’édition de l’hiver 2021 de la revue montre à quel point l’Histoire est soumise aux prismes de nos mémoires.

En même temps que le retour en arrière, le trimestriel scrute la projection dans le futur. Explorer l’espace des possibles, anticiper les conséquences de nos actes sont des démarches complexes, dont nul ne peut faire l’économie, encore moins ceux qui ont du pouvoir, politique, économique ou scientifique. (cath.ch/com/rz)

1 janvier 2021 | 11:22
par Raphaël Zbinden
Partagez!