La basilique de Saint-Paul-hors-les-murs fait partie des biens extra-territoriaux du Saint-Siège (Photo:Bernard Bovigny)
Vatican
La basilique de Saint-Paul-hors-les-murs fait partie des biens extra-territoriaux du Saint-Siège (Photo:Bernard Bovigny)

Les chrétiens, "une même famille de frères et sœurs aimés de l’unique Père” pour le pape

26.01.2018 par I.Media

Pour clôturer la semaine de prière pour l’unité des chrétiens, le pape François a présidé le 25 janvier 2018 les vêpres dans la basilique Saint-Paul-hors-les-Murs, à Rome. Malgré les différences qui existent encore, les chrétiens de différentes confessions appartiennent à “la même famille de frères et sœurs aimés de l’unique Père”, a-t-il affirmé dans son homélie. 

Cette cérémonie de vêpres avec des représentants d’autres confessions chrétiennes se tient chaque année le 25 janvier, jour de la conversion de saint Paul. Touché par la “puissante expérience de la grâce”, a expliqué le pape, celui qui persécutait les disciples du Christ a été poussé à “chercher la communion avec les autres chrétiens”.

La grâce “nous atteint ensemble et nous est donnée à partager avec les autres”, a-t-il détaillé. Et reconnaître le baptême des chrétiens d’autres confessions, c’est reconnaître que la grâce du Seigneur “opère en eux” aussi. Leur culte est donc “une expression authentique de louange” au Seigneur. Malgré les divergences, a insisté le pontife, les chrétiens de différentes traditions appartiennent à la “même famille de frères et sœurs aimés de l’unique Père”.

Unis par le lien baptismal

C’est au nom de cet unique baptême, a déploré le pape, que tant de chrétiens subissent aujourd’hui tant de persécutions. De différentes confessions, ils deviennent ainsi “ensemble témoins de la foi, martyrs, unis par le lien de la grâce baptismale”. A leur image, les chrétiens doivent cultiver ensemble la mémoire “de ce que Dieu a fait en eux”.

Aux côtés du pape pour cette cérémonie de clôture de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens, étaient notamment présents le métropolite Gennadios, représentant du patriarche œcuménique de Constantinople, et Bernard Ntahoturi, représentant de l’archevêque anglican de Westminster. (cath.ch/imedia/xln/gr)


Monique et Noël Ruffieux sont mariés depuis près de 60 ans | © Raphaël Zbinden

Quand l'union catholique-orthodoxe fait la force

Sous le regard de Joseph et Marie l'oecuménisme de la rencontre: Jerry Pillay Président de la CMER, cardinal Kurt Koch, Gottfried Locher, président de la FEPS, Justin Welby, primat de l'Eglise Anglicane, Margot Kässmann, Eglise évangélique d'Allemagne (photo Maurice Page)

Le cardinal Koch appelle l’Europe à une "unité réconciliée”

Actualités ›