Suisse

Coire: démission du vicaire général Martin Grichting

L’abbé Martin Grichting, 53 ans, a démissionné de sa charge de vicaire général du diocèse de Coire et de toutes ses autres fonctions diocésaines et supra-diocésaines, a indiqué le 23 mars 2021, l’évêché de Coire. Le chef de file des réactionnaires devrait néanmoins garder son poste de chanoine de la cathédrale.

Comme il est d’usage lors de l’installation d’un nouvel évêque, les vicaires généraux et épiscopaux remettent leur charge. Ils sont le plus souvent reconduits dans leurs fonctions, au moins pour un certain temps. Ce ne sera pas le cas de Martin Grichting.

Considéré comme l’instigateur du refus du chapitre cathédral de Coire d’élire en novembre dernier un nouvel évêque parmi les trois noms proposés par Rome, dont celui de Mgr Bonnemain, Martin Grichting pouvait en effet difficilement envisager de travailler sous l’autorité du nouvel évêque. Son absence lors de l’ordination épiscopale de Mgr Bonnemain avait été remarquée.

Mgr Bonnemain décidera «dans un avenir proche et après des consultations appropriées s’il nommera un vicaire général pour l’ensemble du diocèse», indique l’évêché. Il pourrait ainsi opter pour le maintien de trois vicaires généraux régionaux pour Zurich/Glaris, les Grisons et la Suisse centrale et renoncer à un ‘super’ vicaire général. La désignation d’un ou deux évêques auxiliaires n’a pas non plus été écartée pour l’heure par Mgr Bonnemain.  

Martin Grichting a pris une période de vacances. Pour l’heure aucune information n’est donnée sur son avenir. (cath.ch/com/mp)

Martin Grichting, vicaire général du diocèse de Coire | © Regula Pfeifer
23 mars 2021 | 16:16
par Maurice Page
Partagez!