Colombie: une Eglise catholique majoritaire face à la progression du protestantisme

En vue du voyage apostolique du pape en Colombie du 6 au 10 septembre 2017, le Bureau de presse du Saint-Siège a publié le 29 août 2017 les statistiques de l’Eglise du pays. Le catholicisme reste ancré dans la société colombienne, malgré la progression de courants protestants.

Pour son 20e déplacement hors d’Italie, le pape François se rend dans le septième pays comptant le plus de catholiques dans le monde, juste derrière la France et avant l’Espagne. Selon ces chiffres, datés du 31 décembre 2015, 45,3 millions des 48,2 millions de Colombiens sont catholiques, soit 94%.

Toutefois, il s’agit du nombre de baptisés par l’Eglise catholique et la pratique peut être différente. Selon un sondage réalisé en juin dernier, ce sont ainsi 72% des Colombiens qui se déclarent catholiques tandis que 15% se revendiquent d’autres confessions chrétiennes. En 2012, à l’occasion de la visite ad limina des évêques colombiens, le pape Benoît XVI avait demandé que soit prise en compte la «présence toujours plus active de communautés pentecôtistes et évangéliques».

Un seul cardinal électeur

L’Eglise catholique en Colombie est organisée en 78 circonscriptions ecclésiastiques, composées de presque 4400 paroisses et 2769 autres centres pastoraux. Les évêques sont 128 (au 15 juillet 2017). Sur les quatre cardinaux de nationalité colombienne, un seul est encore en poste et électeur: le cardinal Rubén Salazar Gómez, archevêque de Bogota.

Quant aux prêtres, ils sont 9560, dont 7236 diocésains, soit un prêtre pour 4734 catholiques. Sur le plan de vocation, 3416 hommes étudient dans un séminaire majeur, soit 7,55 séminaristes pour 100’000 catholiques. Du côté des laïcs, ils sont plus de 33’300 à être missionnaires et près de 55’400 à être catéchistes.

20% des enfants scolarisés dans des écoles catholiques

Parmi les institutions administrées par l’Eglise, figurent plus de 4000 écoles pour 1,5 millions d’enfants, soit à peu près 20% des enfants scolarisés (7,5 millions en 2014). S’y ajoutent 124 instituts supérieurs et universités avec 239’000 étudiants. Dans le domaine sanitaire et social, l’Eglise gère notamment 100 hôpitaux, 120 dispensaires et 2 léproseries. Ainsi que 383 centres d’accueils et 604 orphelinats.

Jusqu’en 1991, le catholicisme était religion d’Etat en Colombie. Depuis, la Constitution stipule que «toutes les confessions religieuses et Eglises sont également libres devant la loi». Selon un sondage de 2015, l’Eglise catholique est l’institution en laquelle les Colombiens ont le plus confiance (63%) devant l’armée (55%), les Eglises évangéliques (52%) et le gouvernement (50%). (cath.ch/imedia/xln/gr)

En Colombie, l'Eglise catholique n'est pas toujours en bons termes avec les sectes évangéliques
29 août 2017 | 17:42
par Grégory Roth
Partagez!