International

Colorado: les évêques saluent l'abolition de la peine capitale

Les évêques catholiques du Colorado ont salué l’abolition de la peine de mort dans cet Etat américain. Le gouverneur Jared Polis a signé le 23 mars 2020 un projet de loi en ce sens, faisant du Colorado le 22e Etat de l’Union à abroger la peine capitale.

Jared Polis a également commué les peines de trois condamnés à mort en prison à vie, sans possibilité de libération conditionnelle. «Nous remercions le gouverneur Jared Polis d’avoir signé ce texte de loi historique, et nous félicitons les nombreux sénateurs et représentants de l’Etat qui ont travaillé dur pour apporter ce changement important à notre législation», a déclaré la Conférence catholique du Colorado le 23 mars 2020, rapporte le média américain National Catholic Reporter (NCR).

La conférence, qui est l’organe de politique publique des évêques de l’Etat, a précisé qu’elle soutenait depuis de nombreuses années les efforts visant à abroger la peine de mort. Elle s’est déclarée «reconnaissante de la détermination et de l’engagement qu’il a fallu pour que le corps législatif de l’Etat adopte ce projet de loi».

Krisanne Vaillancourt Murphy, directrice exécutive de «Catholic Mobilizing Network«, l’organisation catholique qui travaille pour mettre fin à la peine de mort au niveau national, a déclaré que le geste du Colorado était «une étape cruciale vers le respect de la dignité humaine».

Les deux tiers des Américains contre la peine de mort

Sœur Helen Prejean, une religieuse américaine qui lutte de longue date contre la peine de mort, a aussi remercié le gouverneur du Colorado. «Je rends hommage aux citoyens activistes du Colorado qui, avec la collaboration exceptionnelle des milieux juridiques, policiers, éducatifs et religieux, ont constamment changé les cœurs et les esprits pour arriver à cette journée d’affirmation de la vie», a-t-elle ajouté.

Ces dernières années, les Etats de Washington, du Delaware, du Maryland, du Connecticut et de l’Illinois ont également aboli la peine de mort.

L’opposition du public à la peine capitale continue de grandir aux Etats-Unis. Selon un sondage Gallup de novembre 2019, 60 % des personnes interrogées ont déclaré que l’emprisonnement à vie sans possibilité de libération conditionnelle était une meilleure punition, en cas de meurtre, que la peine de mort. Quarante cinq pour cent des Américains soutenaient cette opinion en 2014. (cath.ch/ncr/rz)

Le Colorado est le 22e Etat américain à abolir la peine de mort | photo: Denver, la capitale © Ryan Polei/Flickr/CC BY-ND 2.0
26 mars 2020 | 16:26
par Raphaël Zbinden
Partagez!