Suisse

Michael Lapsley: Comment pardonner à ses agresseurs ?

20.02.2015 par Propos recueillis par Grégory Roth

Père Michael Lapsley

Comment pardonner à ses agresseurs ? Ce prêtre anglican et militant anti-apartheid a perdu les deux mains et un œil dans un attentat au colis piégé au Zimbabwe en 1990. Invité en Suisse par l’ACAT, il était le 19 février 2015 à Fribourg pour témoigner devant des étudiants en théologie.


Pour les Eglises suisses, la dignité humaine "ne peut qu'être et être admise comme telle" (Photo:Pixabay.com)

Les Eglises suisses rappellent que la dignité humaine n’est pas négociable

Le rôle de l'Eglise dans le génocide rwandais est controversé (Photo:configmanager/Flickr/CC BY 2.0)

Génocide: L’Etat rwandais exige des "excuses" du Vatican

Actualités ›