De la rive orientale du Tigre, vue sur la vieille ville de Mossoul écrasée par les bombes | © Roberto Simona
Vatican
De la rive orientale du Tigre, vue sur la vieille ville de Mossoul écrasée par les bombes | © Roberto Simona

Condoléances du pape après le naufrage de Mossoul

22.03.2019 par I.MEDIA

Le pape François a fait part de sa profonde tristesse à la suite du tragique naufrage d′un bac dans le Tigre à Mossoul, dans le nord de l’Irak, survenu le 21 mars 2019. Dans un télégramme signé par le cardinal secrétaire d′Etat Pietro Parolin, le pontife a exprimé sa ″solidarité dans la prière″ avec ceux qui sont plongés dans le deuil.

Le pape  recommande les défunts à la miséricorde du Seigneur et prie pour les autorités locales et le personnel d’urgence. Il invoque également les bénédictions divines de guérison, de force et de consolation sur toute la nation irakienne.

Ce ferry transportait plus d′une centaine de personnes, notamment des familles et des enfants. En fin de journée le 21 mars, un premier bilan faisait état d’au moins 71 personnes noyées. Un deuil national de trois jours a été décrété par le Premier ministre irakien, Adel Abdel Mahdi. (cath.ch/imedia/pad/mp)


Le président russe Vladimir Poutine avec le cardinal Parolin (Photo:Sputnik Aleksey Nikolskiy/Keystone)

Condoléances du pape pour les victimes du sous-marin russe

Le Père Ghazwan Youssif Baho, recteur du Babel College à Ankawa | © Jacques Berset

Les chrétiens venus d'Irak et de Syrie revivifient l'Eglise en Occident

Actualités ›