Vatican

Confinement: le Vatican maintient tant bien que mal son activité

La plupart des préfets des Dicastères du Vatican, ainsi que certains de leurs collaborateurs, travaillent dans leurs appartements depuis le 20 mars 2020. Cependant certains employés se plaignent de devoir encore se rendre sur leur lieu de travail, révèle l’agence de presse Associated Press (AP) le 24 mars.

Depuis deux semaines, le Vatican est presque totalement confiné. Seuls trois bureaux continueraient de fonctionner, selon AP, alors que des dispositions prévoient depuis le 12 mars le maintien en activité des Dicastères. Dans le même temps, l’Italie a déjà ordonné la fermeture de toutes les entreprises non essentielles dans le but de contenir le coronavirus.

Repas ensemble dans des salles communes

Dans ce contexte, des employés du Vatican de trois bureaux différents auraient exprimé le 24 mars leur préoccupation sur le fait que les responsables adopteraient des politiques différentes concernant le travail à domicile, «sans aucune uniformité entre eux», écrit encore AP. A l’heure actuelle, la plupart des préfets de Dicastères travaillent désormais depuis leurs appartements.

De nombreux employés du Vatican seraient ainsi inquiets dans la mesure où ils vivent dans des résidences sacerdotales et mangent ensemble dans des salles communes. Déjà, des membres de deux ordres religieux distincts à Rome ont été testés positifs pour le virus, souligne l’agence américaine. Quatre cas de positivité au coronavirus ont été diagnostiqués   pour le moment et ont été officiellement déclarés par le Saint-Siège.

Un minimum de personnel assure une présence

Sollicité par l’agence I.MEDIA, Matteo Bruni, directeur du Bureau de presse du Saint-Siège, a relevé que «le Saint-Siège a établi que les Dicastères et les organismes connexes ne suspendent pas leurs activités», comme le prévoyaient les mesures prises par le Vatican le 12 mars. Des responsables des Dicastères, explique-t-il, ont pour mission de continuer à fournir les services essentiels à l’Eglise universelle.

«Secret pontifical»

Un minimum de personnel assure encore une présence dans les bureaux alors qu’ils sont encouragés «dans la mesure du possible», à travailler à distance, afin de limiter les déplacements des employés et «de garantir en même temps l’exercice du ministère pétrinien». Les personnes travaillant sur des informations placées sous le sceau du «secret pontifical» en particulier, ne sont pas autorisées à travailler à leur domicile.

En outre, affirme Matteo Bruni, en cas de contact entre des employés du Saint-Siège ou des citoyens de l’Etat de la Cité du Vatican avec le coronavirus, le département de la santé et de l’hygiène a préparé un protocole pour la communication rapide des cas entre les autorités sanitaires du lieu de résidence et celles de l’Etat de la Cité du Vatican. (cath.ch/imedia/ah/be)

Le Saint-Siège déconfine progressivement | © Jacques Berset
25 mars 2020 | 09:38
par I.MEDIA
confinement (14), Coronavirus (354), Covid-19 (69), dicastère (11), Saint-Siège (104)
Partagez!