International

Congo RDC: Décès d’un 'témoin de l'histoire congolaise'

Le décès, dans la nuit du 23 au 24 octobre 2019, du missionnaire belge Léon de Saint Moulin a plongé les catholiques de la République Démocratique du Congo dans la tristesse et l’émotion. Surnommé le «témoin de l’histoire congolaise», le jésuite, âgé de 87 ans, vivait dans le pays depuis 1967.   

Né en décembre 1932 à Naast (Soignies), en Belgique, ordonné prêtre en 1964, avant de gagner le Congo trois ans plus tard, Léon de Saint Moulin a fortement contribué à la formation de l’élite congolaise de l’Eglise catholique, rappelle la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO). Le jésuite a été vice-recteur de l’Université nationale de Kinshasa et longtemps enseignant de l’Université catholique de Kinshasa. Il a collaboré à de nombreux projets nationaux, apportant son expertise et sa connaissance du pays à divers départements ministériels qui l’ont souvent sollicité. Il était aussi un prêtre engagé dans l’évangélisation, et aimait être en contact avec la base, écrit la CENCO, dans son hommage. (cath.ch/ibc/mp)

Le jésuite belge Léon de Saint-Moulin (1932-2019) a été un des grands témoins de l'histoire du Congo RDC | DR
27 octobre 2019 | 13:16
par Ibrahima Cisse
Congo RDC (82), Décès (76), Jésuite (20)
Partagez!