Suisse

Coronavirus: aide d’urgence de l’EPER en Suisse et à l’étranger

Face à la progression fulgurante du coronavirus, notre société est confrontée à des défis sans précédent. L’Entraide Protestante Suisse (EPER) lance un programme complet d’aide d’urgence. Elle espère récolter des fonds à hauteur d’un million de francs au minimum pour soutenir les personnes en détresse touchées par la pandémie, aussi bien en Suisse qu’à l’étranger.

Face à la maladie, les personnes socialement défavorisées sont aussi particulièrement vulnérables, notamment dans les pays du Sud. Plus que jamais, elles ont besoin de notre soutien, indique l’EPER dans un communiqué.

Avec son programme d’aide d’urgence, l’EPER entend répondre aux besoins les plus pressants des bénéficiaires de ses projets en Suisse et à l’étranger. En Suisse, l’organisation prévoit une plateforme en ligne pour les cours d’allemand et de français destinés aux migrants. Elle regarde également quels outils numériques pourraient être mis en place pour soutenir les enfants de familles dans le besoin dans leurs cours à domicile. Face aux répercussions du virus sur l’économie et le marché du travail, les bureaux régionaux de l’EPER envisagent de développer leur offre actuelle de conseils juridiques.  

Sensibilisation et prévention pour les personnes marginalisées

Dans de nombreux pays où l’EPER est active, l’œuvre d’entraide prévoit de mettre l’accent sur une sensibilisation intensive des populations aux risques du coronavirus, en présentant les mesures de prévention et d’hygiène et en fournissant des informations fiables pour mieux se protéger.

L’EPER envisage aussi de soutenir des familles vulnérables sans revenus en leur versant de petits montants en espèces sans conditions spécifiques afin qu’elles puissent continuer à acheter des denrées alimentaires et d’autres biens de première nécessité. Dans le cadre de la collaboration avec les Eglises en Europe de l’Est, l’EPER finance des services de soins à domicile pour les personnes âgées et seules. Cette mesure permet de décharger les hôpitaux et les proches des malades. (cath.ch/com/mp)

L'entraide protestante suisse (EPER) a soutenu en 2016 1,2 million de personnes, en Suisse et dans 32 autres pays
27 mars 2020 | 10:20
par Maurice Page
Coronavirus (358), EPER (35)
Partagez!