International

Coronavirus: Hong Kong suspend les messes

Dans la lutte contre la diffusion du coronavirus, le diocèse de Hong Kong a suspendu les messes publiques pour deux semaines, y compris la liturgie du Mercredi des Cendres, du 15 au 28 février 2020. Cette mesure s’ajoute à celles déjà prises comme le port de masque ou la suppression des chants pendant les célébrations.

«Certains fidèles pourront être déçus. Toutefois, j’espère que tous pourront comprendre qu’il ne s’est pas agit d’une décision facile»écrit le cardinal John Tong, Administrateur apostolique de Hong Kong, dans une circulaire.

Le cardinal invite à ne pas se laisser aller à la panique mais plutôt à faire confiance à Dieu et manifester l’amour chrétien pour le prochain.  L’obligation dominicale pourra être remplie en suivant la messe sur internet ou par le biais des médias. «En recevant spirituellement la communion, en méditant les Ecritures ou en récitant le chapelet, en demeurant chez nous, nous pouvons nous occuper davantage de la santé de notre famille, en particulier de celle des personnes âgées et des enfants» explique le cardinal.  

Entre temps, le gouvernement de Hong Kong a décidé d’étendre les fermetures des écoles au moins jusqu’au 16 mars. Les établissements d’enseignement sont fermés depuis le début des vacances du Nouvel an chinois, fin janvier. Hong Kong compte actuellement 50 cas confirmés de coronavirus et se trouve en première ligne dans la bataille mondiale d’endiguement de la maladie. (cath.ch/fides/mp)

Cardinal John Tong Hon, administrateur apostolique de Hong Kong | © Ucanews
14 février 2020 | 11:27
par Maurice Page
Coronavirus (170), Hong Kong (12), Messe (136)
Partagez!