Suisse

Coronavirus: les carmélites du Pâquier saines et sauves

Toutes les religieuses du Carmel du Pâquier, en Gruyère, sont saines et sauves et ont pu rentrer au couvent. Huit d’entre elles sur treize avaient contracté le Covid-19, ces dernières semaines.

«Tout le monde est rentré à la maison, tout va bien», assure le 7 mai 2019 à cath.ch Sœur Véronique, ancienne prieure du Carmel situé près de Bulle. Mi-avril, la rédaction avait appris que huit des treize religieuses du lieu avaient été testées positives au Covid-19. Trois d’entre elles avaient été hospitalisées suite à des problèmes respiratoires. Mais aucune n’avait subi de traitement lourd ou d’intubation. Toutes ont pu rapidement regagner leur lieu de vie.

Quarantaine levée

L’état de quarantaine dans lequel les carmélites se trouvaient depuis mi-avril a donc pu être levé et la vie quotidienne se déroule pratiquement à la normale. Sœur Véronique note que certaines mesures de sécurité ont été maintenues par précaution. Le port du masque est ainsi encore prescrit dans certaines situations et les sœurs continuent de prendre les repas dans leurs chambres.

Le nouveau coronavirus était entré dans un autre couvent de Suisse, à Fahr, en Argovie. Là non plus, la maladie n’a heureusement pas fait de victime. (cath.ch/rz)

La vie a repris son cours presque normal au Carmel du Pâquier | photo illustrative © carmel-lepaquier.com
7 mai 2020 | 15:25
par Raphaël Zbinden
Partagez!