International

Côte d'Ivoire: Augmentation des meurtres rituels d'enfants

Abidjan, 28 janvier 2015 (Apic) En Côte d’Ivoire, l’augmentation des meurtres d’enfants dans des rituels de magie noire inquiète la population. A l’approche des élections, des politiciens pensent pouvoir remporter le scrutin en s’attirant ainsi les faveurs d’esprits maléfiques.

Plus d’une vingtaine d’enlèvements d’enfants ont déjà été enregistrés depuis décembre dernier. La plupart des disparus ont été retrouvés morts et mutilés.

En vue des élections présidentielles, qui devraient se tenir en octobre, la préoccupation augmente parmi la population indique le 28 janvier 2015 l’agence d’information vaticane Fides. Selon les informations recueillies par cette agence, une telle vague d’enlèvements et de meurtre s’était déjà produite avant les élections de 2010.

En Côte d’Ivoire, il est connu que certains entrepreneurs et hommes politiques corrompus pratiquent des rituels de sacrifices humains censés leur conférer des pouvoirs surnaturels, grâce auxquels ils seraient capables de remporter les élections. Les populations locales confirment l’existence de cérémonies occultes destinées à recevoir des jeunes victimes des  »énergies» permettant d’obtenir argent et pouvoir. (apic/fides/rz)

La sorcellerie tient encore beaucoup de place dans la société africaine
28 janvier 2015 | 14:51
par Raphaël Zbinden
Partagez!