International

Côte d’Ivoire: les évêques s’inquiètent des troubles sociaux

La conférence épiscopale de Côte d’Ivoire (CECI) s’inquiète des troubles sociaux qui secouent le pays depuis quelques semaines. Une série de mutineries militaires ont en effet éclaté dans plusieurs villes, ainsi qu’une grève des fonctionnaires et des agents de l’Etat.

Au terme de leur assemblée plénière, le 22 janvier 2017 à Katiola, au centre-nord de la Côte d’Ivoire, les prélats catholiques ont lancé un vibrant appel au dialogue et à la concertation. Ils ont assuré de la disponibilité de l’Eglise catholique pour un service de médiation, rapporte le site internet de la CECI.

Stigmates de la guerre civile

Pour les évêques ivoiriens, il s’agit de reconnaître qu’un malaise social persiste au sein de la population. Ils ont signalé que beaucoup de combattants et militaires impliqués dans les crises successives qui ont secoué le pays entre décembre 1999 et avril 2011, étaient inquiets quant à leur avenir. Des sentiments de frustration et de révolte habitent encore les cœurs de beaucoup de citoyens, ont-ils déploré. Les procès en cours, loin d’apaiser les esprits, suscitent des passions et des inquiétudes. «Certains de nos compatriotes sont encore injustement détenus en prison, et d’autres vivent en exil, loin du pays», ont-il rappelé.

Trois jours de jeûne pour la paix

«Tout ce climat délétère, si nous n’y prenons garde, risque de compromettre gravement tous les acquis enregistrés, fruits de nos efforts», ont estimé les évêques. Ils ont ainsi invité instamment, toutes les composantes de la société ivoirienne à se retrouver autour d’une même table.

Les évêques de la CECI ont demandé un effort supplémentaire en vue de la redistribution des fruits de la croissance, d’une justice équitable et de la facilitation du retour des exilés, avec des garanties de sécurité pour tous.

Ils ont enfin appelé les catholiques à observer avec eux, trois jours de jeûne et de prière pour la paix sociale, à partir du mercredi 25 janvier. (cath.ch/ibc/com/rz)

Des mutineries de soldats ont eu lieu en Côte d'Ivoire (Photo d'illustration:Michigan National Guard/Flickr/CC BY-NC 2.0)
25 janvier 2017 | 14:41
par Raphaël Zbinden
Partagez!