Suisse

Valais: la croix du sommet de la Dent d'Hérens vandalisée

La croix située au sommet de la Dent d’Hérens, en Valais, a été tronçonnée, rapporte le quotidien haut-valaisan Walliser Bote, le 4 août 2017. Retrouvée mercredi dernier, elle sera réinstallée.

La croix, sciée à l’aide d’une meule à disque par des inconnus, a été retrouvée le 2 août dernier au pied de la face nord. L’acte de vandalisme a été découvert par deux alpinistes qui avaient entrepris, fin juillet, l’ascension du sommet à la frontière italo-suisse.

Réalisée en métal et en pierre des vallées d’Aoste et de Saint-Nicolas, cette croix avait été érigée il y a quatre ans, avec l’autorisation de la commune de Zermatt et des communes italiennes de Valtournanche et Valpelline. Leurs trois présidents doivent se rencontrer prochainement pour déterminer la suite à donner à cette affaire.

Plusieurs guides ont fait savoir qu’ils comptaient réparer et réinstaller la croix au plus vite. Aucune plainte n’a encore été déposée, a fait savoir la police cantonale valaisanne.

Si c’est une première pour une croix située sur un sommet du Valais, le cas de la Dent d’Hérens n’est pas nouveau en Suisse. Trois croix avaient été vandalisées dans les Préalpes fribourgeoises pendant l’hiver 2010. Reconnu coupable d’atteinte à la liberté de croyance et de culte, l’auteur des faits, un guide de montagne, avait été condamné à 90 jours-amende avec sursis et à 500 francs d’amende en 2012.

(cath.ch/wb/ag/bh)

La croix a été sciée à l'aide d'une meule à disque par des inconnus.
6 août 2017 | 10:42
par Bernard Hallet
Croix (28), Valais (99), Vandalisme (17)
Partagez!