Suisse

Moins de suicides assistés pour Exit en Suisse alémanique

L’association Exit Suisse alémanique (qui comprend aussi le Tessin) a procuré 722 suicides assistés en 2016. Pour la première fois depuis 2008, ce chiffre est en recul de 8% par rapport à l’année précédente (782).

Ce recul pourrait s’expliquer par une médecine palliative mieux organisée ou l’offre d’autres organisations d’aide au suicide, estime Exit Suisse alémanique dans un communiqué du 9 mars 2016.

L’organisation d’aide au suicide indique par ailleurs avoir enregistré 12’087 nouveaux membres en 2016, et en comptabiliser 104’278 au 31 décembre. Au total, 3500 demandes de renseignements ont été reçues en 2016, soit autant qu’en 2015.

Davantage de femmes

En 2016, Exit Suisse alémanique est entré en matière pour un suicide assisté dans 991 cas contre 1’100 en 2015. 57% des personnes qui ont finalement pris la décision de mettre fin à leurs jours avec l’aide d’Exit étaient des femmes, 43% des hommes. Le cancer en phase terminale est la première raison ayant poussé ces personnes à choisir la mort. Suivent le cumul de plusieurs maladies de l’âge et les souffrances liées à des maladies chroniques.

Les chiffres pour la Suisse romande ne sont pas encore connus. Exit Suisse romande les livrera après son assemblée générale du 29 avril prochain. (cath.ch/com/mp)

Justice et Paix s'interroge sur le suicide assisté (illustration J+P)
9 mars 2017 | 16:53
par Maurice Page
Euthanasie (60) , Exit (20) , soins palliatifs (21) , Suicide assisté (44)
Partagez!