Le chanoine Max Hofer (1937-2015) ancien vicaire épiscopal du diocèse de Bâle (photo Georges Scherrer kipa 2012)
Suisse
Le chanoine Max Hofer (1937-2015) ancien vicaire épiscopal du diocèse de Bâle (photo Georges Scherrer kipa 2012)

Décès de l'abbé Max Hofer, ancien vicaire épiscopal de Bâle

02.09.2015 par Maurice Page

Lucerne, 02.09.15 (cath.ch-apic) Le chanoine Max Hofer, ancien vicaire épiscopal du diocèse de Bâle, est décédé le 1er septembre 2015, à l’âge de 78 ans, indique l’évêché. Le défunt a servi pendant plusieurs décennies sous l’autorité de quatre évêques successifs.

Né en 1937 à Dagmersellen, dans le canton de Lucerne, Max Hofer a été ordonné prêtre en 1965. En 1969, il rejoint le siège de l’évêché de Bâle, à Soleure, comme secrétaire de Mgr Anton Hänggi. A partir de 1984, il devient vicaire épiscopal pour une période de 15 ans jusqu’en 1996, puis porte-parole du diocèse. Il servira ainsi sous les épiscopats d’Otto Wüst, Hansjörg Vogel puis Kurt Koch. Son nom avait été évoqué plusieurs fois comme candidat à l’épiscopat. En 1983, il était devenu chanoine résident du canton de Lucerne au chapitre cathédral.

En 2004, il quitte la direction diocésaine et retourne en pastorale comme curé de paroisse dans le canton de Lucerne, jusqu’à sa retraite en 2013.

Outre ses activités à l’évêché, Max Hofer a aussi été enseignant à la Faculté de théologie et à l’Institut catéchétique de Lucerne. (apic/kath.ch/mp)


Abbé Thomas Ruckstuhl: "Vous devez dire au revoir à l'omniprésence du prêtre". (© Francesca Trento/kath.ch)

Thomas Ruckstuhl: devenir curé après 17 ans comme supérieur de séminaire

La question des rapports entre Eglise et homosexualité se pose une nouvelle fois dans le diocèse de Bâle (Photo: Christian Labarca/Flickr/CC BY-NC 2.0)

Mission canonique refusée à un homosexuel: le diocèse de Bâle s'explique

Actualités ›