International

Décès de Mgr Camillo Ballin, vicaire apostolique d'Arabie du Nord

Mgr Camillo Ballin, vicaire apostolique d’Arabie du Nord (AVONA), est décédé le 12 avril 2020, à Rome, à l’âge de 75 ans, communique l’AVONA. Il avait été, en 2011, le premier à occuper le poste de vicaire apostolique d’Arabie septentrionale, ayant la charge des catholiques présents au Koweït, au Qatar, à Bahreïn et en Arabie Saoudite.

Camillo Ballin est né en 1944 dans la région de Padoue, au nord-est de l’Italie. Il est ordonné prêtre au sein des missionnaires comboniens en 1968. En 1970, il se rend au Liban et en Syrie, où il apprend l’arabe. Il dirige, entre 1972 et 1977, la paroisse St-Joseph de Zamalek, au Caire.

De 1977 à 1980, il étudie entre le Liban et Rome pour obtenir une licence en liturgie orientale. De 1981 à 1990, il est professeur de l’Institut de théologie du Caire et provincial des comboniens en Egypte. En 1990, il est assigné au Soudan, où il ouvre un Institut de formation pour les enseignants en religion.

De 1997 à 2000, il revient à Rome pour terminer son doctorat sur l’histoire de l’Eglise au Soudan. Dès 2000, il devient directeur du «Dar Comboni Center of Arab and Islamic Studies», au Caire et professeur d’histoire de l’Eglise au Grand-Séminaire inter-rituel de la capitale égyptienne.

En 2004, il publie deux livres en langue arabe sur l’histoire de l’Eglise dans le monde arabo-musulman.

Une communauté de millions de catholiques

En juillet 2005, Benoît XVI le nomme vicaire apostolique pour le Koweït. Son ordination épiscopale a lieu en septembre de la même année, à la cathédrale de la Sainte-Famille de Kuwait City.

Le 31 mai 2011, il devient le premier vicaire apostolique d’Arabie septentrionale. Le vicariat nouvellement créé regroupe plus d’un million de catholiques émigrés des Philippines, d’Inde, du Sri Lanka. Il assure donc un service liturgique selon cinq rites et en douze langues.

En août 2012, le vicariat apostolique décide de transférer son siège de Koweït à Bahreïn, afin de faciliter l’organisation de réunions catholiques au Moyen-Orient. Mgr Ballin s’efforce alors, dès 2013, de réunir les fonds pour construire une cathédrale sur ce territoire. Il y est aidé par le don du souverain du Bahreïn, le roi Hamad ben Issa al-Khalifa, d’un terrain de près de 9’000 m2. La construction de Notre-Dame d’Arabie, dans la ville d’Awali, a commencé en 2018 et se poursuit encore aujourd’hui.

«Au cours de ces quinze dernières années, Mgr Ballin a servi avec réalisme et perspicacité apostolique les nombreuses communautés de catholiques comptant 2,5 millions d’âmes dont 1,5 million en Arabie Saoudite sont privés d’églises», note l’agence missionnaire vaticane Fides. (cath.ch/com/fides/rz)

Mgr Camillo Ballin est décédé le 12 avril 2020 | © Jacques Berset
15 avril 2020 | 11:14
par Raphaël Zbinden
Partagez!