Suisse

Décès de Mgr Patrick Hungerbühler, un Singinois au Rwanda

Mgr Patrick Hungerbühler est décédé le 23 juin 2020 à l’âge de 87 ans. Le prêtre singinois avait été actif non seulement dans sa région de Fribourg alémanique, mais aussi au Rwanda où il avait été procureur puis vicaire épiscopal du diocèse de Butare, au sud du pays.

L’abbé Patrick Hungerbühler en 2017, pour ses 50 ans de sacerdoce | DR

Né en 1933 à Guin, Patrick Hungerbühler a d’abord été instituteur durant sept ans avant de s’orienter vers la prêtrise. Après son ordination, il a commencé son ministère en 1967 comme vicaire pour les fidèles de langue allemande à la paroisse Ste-Thérèse à Fribourg. Il a été envoyé ensuite au Rwanda en 1971, à Butare, au sud du pays. Il a servi alors comme procureur puis comme vicaire épiscopal dans ce diocèse où il fut incardiné.

Retour en Suisse en 1977

Après son retour en Suisse, en 1977, pour des raisons de santé, il avait gardé sa charge de vicaire épiscopal et maintenu un lien profond avec ce pays d’Afrique de l’Est où il se rendait régulièrement. Il avait suivi de près les événements du génocide de 1994. Il avait participé cette année-là au synode des évêques pour l’Afrique à Rome comme délégué des évêques rwandais. Il a aussi largement contribué à soutenir le développement de son pays d’adoption grâce aux bienfaiteurs suisses, notamment à travers diverses œuvres sociales, entre autres un orphelinat et un foyer pour handicapés.

Patrick Hungerbühler a travaillé comme prêtre dans la paroisse de Guin de 1977 à 1982 puis comme curé d’Alterswil jusqu’en 1998 et enfin comme prêtre auxiliaire dans l’unité pastorale de Guin-Bösingen. Il était également prieur de l’ordre du Saint-Sépulcre. (cath.ch/com/mp)   

La cathédrale du diocèse de Butare dont Patrick Hungerbühler fut vicaire épiscopal | DR
24 juin 2020 | 15:39
par Maurice Page
Partagez!