Vatican

Demandons à Dieu la grâce de la mémoire chrétienne, lance le pape le jour de ses 80 ans

Célébrant la messe au Vatican avec des cardinaux à l’occasion de son anniversaire, le 17 décembre 2016, le pape François leur a demandé de «faire mémoire», car «regarder en arrière permet de mieux regarder vers l’avant».

Dans la chapelle Pauline du Palais apostolique, le Souverain pontife a aussi insisté sur la fidélité de chacun envers Dieu.

«Demandons à Dieu la grâce de la mémoire», a lancé le pape aux cardinaux et à l’ensemble des chrétiens dans son homélie. Commentant l’Evangile du jour (Mt 1,1-17) qui retrace la généalogie du Seigneur, le successeur de Pierre a expliqué que «faire mémoire» signifie «regarder d’où nous venons, nos pères, nos ancêtres (…) pour mieux regarder vers l’avant».

«Dieu n’a pas déçu, il est fidèle»

«Faire mémoire rappelle aussi que ce n’est pas nous qui élisons: nous avons tous été élus dans l’Alliance de Dieu», a souligné le pape entouré par les fresques de Michel-Ange de la chapelle Pauline.

Le chef de l’Eglise catholique s’est ensuite attardé sur la fidélité, celle de Dieu envers son peuple et celle du peuple envers Lui: «Dieu n’a pas déçu, il est fidèle».

«Nous avons des moments de grande joie et fidélité dans le Seigneur, a poursuivi le pontife, mais aussi des moments d’infidélité et de péché qui nous font sentir le besoin de salut (…) Le Seigneur est alors là pour nous aider et c’est cela qu’est la vie chrétienne: aller de l’avant jusqu’à la dernière rencontre», a conclu le pape.

«Je pense à la vieillesse»

Avant la bénédiction finale, le souverain pontife a prononcé quelques mots chaleureux à l’égard des dizaines de cardinaux, les remerciant d’être présents. «Depuis quelques jours, je pense à la vieillesse, a-t-il confié, espérons que cela soit une soif de sagesse. Priez pour que la mienne soit tranquille, religieuse, féconde et joyeuse».

Au début de la messe, le cardinal doyen Angelo Sodano a adressé quelques mots à l’intention du pontife, au nom de ses confrères présents ou absents. «Nous remercions le Seigneur de vous avoir choisi et d’avoir accepté de guider l’Eglise, a-t-il affirmé, notre prière vous accompagne toujours et, comme nous le disons, que l’Esprit Saint nous réunisse autour de vous».

A l’occasion de son 80ème anniversaire, le pape a reçu des messages de félicitation du monde entier, notamment via des adresses courriels en huit langues spécialement mises en place par le Vatican. En français, l’adresse est: PapeFrancois80@vatican.va.(cath.ch/imedia/mfa/be)

 

La prière est un antidote contre la haine, affirme le pape François
17 décembre 2016 | 11:23
par Jacques Berset
Partagez!