Démission d'un évêque indien accusé de fraude

Le pape François a accepté le 10 décembre 2018 la démission de l’évêque du diocèse de Cuddapha, en Inde. Mgr Prasad Gallela, âgé de 56 ans, est accusé de détournement de fonds. Aucun successeur n’a été désigné pour l’heure.

Mgr Gallela fait l’objet d’une plainte déposée par deux laïcs au tribunal pour détournement de fonds, selon l’agence de presse catholique Ucanews. Bien que niant les charges, l’évêque est soupçonné de blanchiment d’argent, de corruption et de fraude. En outre, le tribunal disposerait de solides preuves attestant qu’il aurait femme et enfant. L’affaire aurait été communiquée au Vatican en 2016 avec des détails sur la vie «immorale et corrompue» de l’évêque accompagnés d’une requête de renvoi.

Deux ans auparavant, Mgr Gallela avait été agressé dans son diocèse, dans l’Etat de l’Andhra Pradesh, au sud-est du pays. L’évêque avait été frappé sans pouvoir opposer de résistance et ses ravisseurs avaient demandé au diocèse une rançon de cinq millions de roupies (soit près de 75.000 dollars) avant de le libérer le lendemain. (cath.ch/imedia/mp)

10 décembre 2018 | 14:56
par Maurice Page
démission (47), Evêque (42), Fraude (11), Inde (160)
Partagez!