International

Dernier embarquement pour le P. Michel Jaouen, jésuite et marin

Le Père Michel Jaouen est décédé le 7 mars 2016 à Paris à l’âge de 96 ans. Le jésuite breton était largement connu pour son engagement social auprès des toxicomanes et des marginaux qu’il emmenait naviguer sur son bateau Le Bel Espoir.

Né à Lampaul d’Ouessant le 6 octobre 1920, Michel Jaouen est entré dans la Compagnie en 1939, indique le site jésuites.com. Destiné à partir en Chine, il fut finalement aumônier de la prison parisienne de Fresnes pendant dix ans. Il y vécut ses premiers contacts avec les jeunes «à problèmes» et les premiers pas dans la réinsertion. Il fera construire un immeuble dans les années 1960 à Paris pour accueillir ceux qui sortent de prison, puis achète un vieux trois-mâts, le Bel Espoir, pour les emmener en vacances.

Aujourd’hui, l’association Bel Espoir continue cette œuvre et deux voiliers (le Bel Espoir et le Rara Avis) accueillent à leur bord des délinquants en réinsertion, des alcooliques et des drogués en désintoxication mais aussi des retraités et des amoureux de la voile. Pour le Père Michel Jaouen «Nous pouvons tous à notre échelle vivre ces aventures sans en passer par la case malheur ou prison, il suffit pour cela de redécouvrir chacun sa propre humanité et d’arrêter de se comporter comme des animaux avides de puissance et de gloire, sans aucune compassion». (cath.ch-apic/com/mp)

Le Père Michel Jaouen (1920-2016) fut jésuite et marin
9 mars 2016 | 10:16
par Maurice Page
Partagez!