Deux fondatrices d’ordres religieux canonisées le 14 octobre

13.10.2018 par I.MEDIA

Avec Paul VI et Mgr Romero, les bienheureuses sœur Maria Katharina Kasper et sœur Nazaire de Sainte-Thérèse de Jésus seront canonisées le 14 octobre 2018 par le pape François sur la place Saint-Pierre au Vatican. De pays différents, elles sont sont toutes deux à l’origine d’une fondation d’un ordre religieux.

L’allemande Maria Katharina Kasper (1820-1898) a été béatifiée le 16 avril 1978 par le pape Paul VI qui l’a présentée comme une femme ″de foi et de courage″. Signe de la Providence, elle sera donc canonisée en même temps que celui qu’on surnomme ″le grand pape de la modernité″.

Sa canonisation a été permise grâce à la reconnaissance du miracle de la guérison soudaine de la tuberculose en septembre 1945 de sœur Marie Herluka, membre de sa congrégation. Il s’agit du second miracle, indispensable pour être proclamée sainte.

La soeur Kasper a vécu dans le travail et les privations, en s’employant à soulager les multiples formes de pauvreté. Durant toute sa vie, elle s’est appliquée à reconnaître la volonté de Dieu en toutes choses.

Sous les encouragements de son directeur spirituel, la religieuse a fondé en 1898 la Congrégation des Pauvres servantes de Jésus-Christ, dont la mission principale est de se consacrer à l’éducation. Soeur Kasper a subi une crise cardiaque le 27 janvier 1898 et a rendu son dernier souffle dans la maison mère de la congrégation à Dernbach. (Allemagne)

Sœur Nazaire de Sainte-Thérèse de Jésus (1889-1943), a été béatifiée le 27 septembre 1992 par le pape Jean Paul II. L’Espagnole a ainsi toujours oeuvré pour la promotion de la femme en les incitant à se mettre au service des plus pauvres mais aussi à se former. La formation de la femme selon elle “était importante pour être une fidèle compagne de l’homme″.

Née à Madrid, elle avait entendu l’appel du Seigneur à le suivre à 9 ans. Elle y avait répondu en déclarant vouloir “suivre Jésus d’aussi près que le peut une créature humaine″. Au cours de sa vie, elle a fondé la Congrégation des Sœurs missionnaires croisées de l’Eglise qui ont pour mission d’être au service des pauvres dans différents pays d’Amérique latine, reconnue par le Saint-Siège en 1927.

Au cours de cette cérémonie, outre le bienheureux pape Paul VI (1963-1978) seront canonisés Mgr Oscar Romero (1917-1980), ainsi que trois italiens : le jeune laïc Nunzio Sulprizio (1817-1836), et les deux prêtres Francesco Spinelli (1 853-1913) et Vincenzo Romano (1751-1831). MG


Mgr Oscar Romero était proche de la théologie de la libération | © Jacques Berset

Saint Oscar Romero, bientôt 'docteur de l'Eglise'?

Le pape Paul VI, Giovanni Battista Montini, a été canonisé le 14 octobre 2018 (Photo:BastienM)

La fête du saint pape Paul VI sera célébrée le 29 mai

Actualités ›