Vatican

En raison du Covid-19, pas de délégation orthodoxe le 29 juin à Rome

En raison de la pandémie du Covid-19, pour la première fois depuis des décennies, aucune délégation orthodoxe n’était présente à Rome à la messe présidée par le pape à l’occasion de la fête patronale des saints Pierre et Paul le 29 juin 2020.

La traditionnelle célébration du lundi matin dans la cathédrale Saint-Pierre s’est déroulée en petit comité. Le déroulement de la liturgique a également dû être adapté en raison de la réglementation actuelle en matière de contrôle des épidémies.

Cérémonie en effectif restreint

Cette année, compte tenu du confinement toujours en cours, même si les règles se sont assouplies, la messe a été une nouvelle fois tenue en effectif restreint. Environ 90 fidèles ont pu assister à la célébration, tenue à l’autel de la Chaire de Saint-Pierre, comme c’est le cas pour toutes les fêtes liturgiques depuis le début de la pandémie du coronavirus.

Le cardinal Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour la Promotion de l’Unité des Chrétiens, chargé des questions œcuméniques au Vatican, avait informé à l’avance le patriarche orthodoxe de Constantinople, Bartholomée Ier, de ces restrictions. Il espère que «l’infinie miséricorde de Dieu nous permettra de surmonter cette situation sans précédent», écrit-il dans sa lettre au patriarche œcuménique. Les contacts réguliers entre Rome et Istanbul devraient reprendre après l’été.

Morts en martyrs à Rome vers l’an 64

L’Eglise catholique commémore les apôtres Pierre et Paul le 29 juin. Selon la tradition, ils sont morts en martyrs à Rome vers l’an 64. Ils sont également les saints patrons de la ville, c’est pourquoi le 29 juin est un jour férié à Rome et au Vatican.

Une délégation orthodoxe du patriarcat œcuménique de Constantinople assiste aux célébrations depuis plus de 40 ans. Le Vatican, pour sa part, envoie une délégation aux célébrations avec le patriarche Bartholomée à l’occasion de la fête patronale du Patriarcat œcuménique à Istanbul le 30 novembre. (cath.ch/sir/kap/be)

Le cardinal Kurt Koch avait informé le patriarche de Constantinople, Bartholomée Ier, des restrictions imposées par le Covid-19 | © Jacques Berset
29 juin 2020 | 12:42
par Jacques Berset
Partagez!