International

Enquête sur 4 évêques mexicains soupçonnés d'avoir caché des abus

Le Vatican a ouvert une enquête à propos de quatre évêques mexicains soupçonnés d’avoir «dissimulé des cas de pédérastie», a annoncé l’agence de presse AP News, le 5 mars 2020. Cette décision du Vatican s’inscrit dans la continuité de sa campagne de lutte contre les abus sexuels sur mineurs commis par des membres du clergé, initiée en février 2019.

Ce type d’enquête fait partie des mesures mises en place par le Saint-Siège afin de mettre fin à la culture du silence et de la peur, a expliqué Mgr Franco Coppola, nonce apostolique au Mexique. En effet, de nombreux cas d’abus sexuels dans le pays, «un problème de longue date», souligne-t-il, n’auraient pas encore été découverts. Cette culture de dissimulation n’a fait qu’entacher la réputation de l’Eglise dans le monde, a ajouté le prélat. 

A noter que Mgr Charles Scicluna, archevêque de Malte, a été envoyé en «mission de collaboration» au Mexique, a-t-on appris le 3 mars 2020. Spécialiste à la Curie des questions liées aux abus, il s’est rendu sur place afin d’aider l’Eglise et ses évêques à lutter contre le ‘fléau’ des abus sur mineurs. Il est responsable au sein de la task force du Vatican en charge de la lutte contre ces abus, mise en place le 28 février 2020. (cath.ch/imedia/sw/mp)

Les abus sexuels sont «un problème de longue date», dans le pays souligne le nonce apostolique au Mexique | © Flickr/ K. Christensen/CC BY-SA 2.0
6 mars 2020 | 15:52
par I.MEDIA
Abus sexuels (658), Mexique (120)
Partagez!