International

Espagne: Béatification de quatre bénédictins, martyrs de la guerre civile

Le Cardinal Angelo Amato, préfet de la Congrégation pour les Causes des Saints, a présidé la béatification le 29 octobre 2016, à Madrid, de quatre martyrs bénédictins exécutés au début de la guerre civile espagnole à la fin de 1936.

Ces bénédictins, a commenté le cardinal Amato, «ont été fusillés dans leur patrie de sang froid, non parce qu’ils étaient des malfaiteurs, mais parce qu’il étaient prêtres. A cette époque, il y eut des ténèbres sur la terre. Un ennemi de Dieu a baigné de sang cette terre bénie pour un bref moment.» Les Pères José Antón Gómez, Antolín Pablos Villanueva, Juan Rafael Mariano Alcocer Martínez et Luis Vidaurrázaga Gonzáles, membres de la congrégation des bénédictins de Silos, ont été exécutés entre le25 septembre et le 31 décembre 1936.

Pourquoi alors, rouvrir cette page de l’histoire? «Parce que l’Eglise désire conserver la mémoire des justes, pas de l’injustice dont ils ont souffert», a répondu le cardinal Amato, la mémoire d’une «foule immense de fidèles espagnols qui ont sacrifié leur vie pour empêcher la décristianisation de l’Espagne».

Une histoire qui se répète

Plus encore, a-t-il ajouté, l’Eglise veut appeler croyants et non-croyants à ne jamais répéter cette histoire d’horreur et de mort, et à créer aujourd’hui des gestes de vie et de rencontre, d’accueil et de compréhension, à l’exemple de ces martyrs, elle invite chacun à la mansuétude, à la fraternité, et à la joie.

Le cardinal n’a pas manqué d’évoquer les chrétiens persécutés aujourd’hui. Il a rappelé le Père Jacques Hamel, assassiné pendant la messe le 26 juillet dernier, près de Rouen.

Le pape François a nommé expressément les quatre martyrs après la prière de l’angélus du dimanche 30 octobre 2016, place Saint-Pierre. Il a confié à leur intercession «les frères et soeurs qui, aujourd’hui encore, hélas, sont persécutés pour leur foi dans le Christ dans différentes régions du monde.» (cath.ch-apic/zn/mp)

Les quatre moines bénédictins, martyrs de la guerre civile espagnole en 1936 (image: http://www.beatosdesilos.es)
31 octobre 2016 | 14:41
par Maurice Page
Partagez!