Le pasteur a été achevé à l'arme à feu (Photo d'illustration:AppleDave/Flickr/<a href="https://creativecommons.org/licenses/by-nc/2.0/legalcode" target="_blank">CC BY-NC 2.0</a>)
International
Le pasteur a été achevé à l'arme à feu (Photo d'illustration:AppleDave/Flickr/CC BY-NC 2.0)

Etats-Unis: Confession sous la menace d'une arme

30.06.2016 par Raphaël Zbinden

Un prêtre catholique de l’Ohio, au centre des Etats-Unis, a été agressé après avoir confessé un homme qui le menaçait avec une arme, rapporte le 28 juin 2016 la chaîne de télévision nationale ABC.

“Il avait juste son pistolet pointé sur moi pendant toute la durée de la confession (…) Il ne m’a pas dit ‘je vais vous tuer’, il tenait juste son arme”, explique le prêtre.

L’homme, d’une vingtaine d’années, est entré dans l’église Saint-Christophe de Rocky River, un samedi après-midi, en demandant de pouvoir se confesser. Avant de s’asseoir, il a retiré de son pantalon une arme de poing, qu’il a ensuite tenue dirigée vers le prêtre tout au long de l’échange.

Sans plus de détails, la police a communiqué que le prêtre avait été attaqué et blessé suite à la confession. Emmené à l’hôpital, il serait à présent en convalescence à son domicile. Le prêtre aurait refusé de divulguer aux enquêteurs le contenu de la confession de son agressseur. (cath.ch-apic/ag/rz)


Arme. Illustration sur le 2e amendement autorisant le port d'arme aux Etats-Unis. (Photo: Pix Abay)

Condoléances du pape après la fusillade meurtrière dans un lycée aux Etats-Unis

Les ruines du village de Batnaya, au nord de l'Irak. L'église de Mar Qeryaqos est restée debout |© Maurice Page

Irak: Les USA promettent 75 millions pour reconstruire les villages chrétiens

Actualités ›