International

Etats-Unis: menace sur Sainte-Sophie à Istanbul, Trump interpellé

Alors que le président turc Recep Tayyip Erdogan ne cache pas son intention de transformer le statut de la basilique Sainte-Sophie à Istanbul – actuellement un musée – et d’en faire une mosquée, les réactions fusent au plan international.

Anthony J. Limberakis, commandeur national de l’Ordre de Saint-André, qui regroupe les archontes du Patriarcat œcuménique aux Etats-Unis, interpelle le président Trump, dénonçant une «nouvelle insulte aux chrétiens de Turquie et du monde entier».

Une insulte à tous les chrétiens

Dans sa lettre, Anthony J. Limberakis mentionne, entre autres, qu’il est «probable qu’un tribunal turc déclare le mois prochain que Hagia Sophia doit être convertie en mosquée». «C’est une nouvelle manifestation du mépris du gouvernement turc pour l’héritage chrétien de cette nation, et pour tous les chrétiens de Turquie. Cela révèle une fois de plus la mentalité qui conduit à priver systématiquement le Patriarcat œcuménique de ses droits légaux fondamentaux».

Le commandeur national de l’Ordre de Saint-André demande au président des Etats-Unis, qui se targue de défendre la liberté religieuse dans le monde, d’empêcher le président Erdogan d’accomplir ce geste portant atteinte aux droits des chrétiens. Cette tentative «s’inscrit dans le cadre des efforts en cours pour délégitimer la population chrétienne restante de Turquie, en érodant davantage sa liberté religieuse, et pour effacer un élément important de l’héritage chrétien de la Turquie et de la région environnante». (cath.ch/orthodoxnews/be)

 

La basilique Sainte-Sophie, à Istanbul, abrite actuellement un musée
22 juin 2020 | 17:29
par Jacques Berset
Partagez!