International

Euthanasie: Rome est en conflit ouvert avec la branche belge des Frères de la Charité

Au grand dam de ses confrères en Belgique, le Frère René Stockman, supérieur général de l’Ordre des Frères de la Charité à Rome, n’a pas renouvelé le mandat de Luc Lemmens (61 ans) et Veron Raes (57 ans), deux membres belges, à la direction des Frères de la Charité. En cause: la possibilité de l’euthanasie dans leurs institutions psychiatriques.

En Belgique, les Frères de la Charité gèrent plusieurs centres psychiatriques et soignent quelque 5’500 patients. L’Ordre est actif dans 31 pays.

Les Frères de la Charité en Belgique (Fratres a Caritate/Broeders van Liefde)  sont en conflit ouvert avec leur supérieur général à Rome, qui ne veut absolument pas d’euthanasie dans les centres qui portent le nom des Frères de la Charité. «C’est contraire à la doctrine de l’Eglise», a-t-il affirmé à plusieurs reprises. Le Fère René Stockman accuse par ailleurs ses deux confrères belges d’avoir détourné un million d’euros de la confrérie pour créer une fondation privée.

Confrérie belge «choquée et préoccupée»

Les deux religieux flamands sont dans le viseur de leur supérieur depuis que la branche belge des Frères de la Charité a approuvé en 2017 un texte rendant possible, sous de strictes conditions, l’euthanasie pour des personnes n’étant pas en phase terminale.

L’économe de l’ordre Raf de Rycke a déclaré au journal belge «De Standaard» du 3 octobre 2018 que cette procédure était «irrespectueuse». Les personnes concernées se sont engagées tout au long de leur vie pour la confrérie belge, qui se dit «choquée et préoccupée».

Les Frères belges «choqués»

René Stockman, un religieux belge de 64 ans, spécialiste des soins psychiatriques, est à la tête de la congrégation depuis 2000. Il y est entré en 1972, avant de suivre des études d’infirmier, puis de sciences socio-médicales et de gestion des hôpitaux.

Il a été réélu à Rome pour un quatrième mandat de six ans le 9 juillet 2018 par le chapitre général des Frères de la Charité. L’Ordre gère 12 centres psychiatriques en Belgique et ses  membres travaillent dans des institutions de soins et dans l’enseignement. La direction de ces établissements s’est dite «choquée», craignant que le Frère René Stockman vienne «rétablir l’ordre» en Belgique.

Fondés en 1807 à Gand, en Belgique, par le Père Pierre-Joseph Triest, les Frères de la Charité sont une congrégation masculine qui se consacre au soin des personnes âgées, des personnes handicapées et des malades psychiatriques. Ils sont présents dans 31 pays sur cinq continents, particulièrement en Asie et en Afrique. (cath.ch/kap/kna/be)

 

Face à l’euthanasie, le pape rappelle la dignité "intangible" de l’homme
3 octobre 2018 | 17:07
par Jacques Berset
Partagez!