Fête de sainte Mère Teresa: le pape François érige un diocèse au Kosovo

L’administration apostolique de Prizren, au Kosovo, est désormais un diocèse à part entière, celui de Prizren-Pristina, a informé le Saint-Siège le 5 septembre 2018. Le pontife a nommé à sa tête Mgr Dodë Gjergji, 55 ans, jusqu’ici administrateur apostolique de Prizren et de tout le Kosovo.

Vingt-et-un ans jour pour jour après la mort de Mère Teresa de Calcutta, icône nationale au Kosovo, et alors que l’Eglise fête le 5 septembre sa mémoire liturgique, le Kosovo se voit doté d’un diocèse. Construite dans les années 2000, la cathédrale de la capitale, Pristina, est d»«ailleurs dédiée à la sainte. Celle-ci était née en 1910 à Skopje, en Macédoine.

 

Kosovo Le portrait tutélaire de Mère Teresa, avec Mgr Dodë Gjergji, nouvel évêque de Prizren-Pristina | © Jacques Berset

Le Kosovo, autrefois terre chrétienne

Le nouveau diocèse de Prizren-Pristina, qui recouvre l’intégralité du Kosovo, renoue avec son histoire. Ce diocèse avait en effet été fondé au 10e siècle et son dernier évêque avait été nommé au 18e. Plus récemment, en 2000, la circonscription a été détachée du diocèse de Skopje pour devenir une administration apostolique.

Si autrefois le Kosovo était une terre chrétienne, il s’agit aujourd’hui un pays largement islamisé: 90% de sa population est musulmane. A Pristina, les chrétiens représentent 9% des habitants.

Le Kosovo est un des derniers pays ›nés’, proclamant son indépendance de la Serbie en 2008. Comme des dizaines d»«autres Etats – dont la Chine, la Russie ou encore l»«Espagne – le Saint-Siège ne reconnaît pas officiellement le Kosovo. (cath.ch/imedia/pad/be)

 

Kosovo La cathédrale Sainte-Mère-Teresa à Pristina | © Jacques Berset
5 septembre 2018 | 16:58
par Jacques Berset
Partagez!