Mgr Lebrun s'est exprimé sur la mort d'un ejeune prêtre lors d'une conférence de presse | © Capture-écran - KTO
International
Mgr Lebrun s'est exprimé sur la mort d'un ejeune prêtre lors d'une conférence de presse | © Capture-écran - KTO

France: l'archevêque de Rouen s'exprime après le suicide d'un jeune prêtre

21.09.2018 par Bernard Hallet

Lors d’une une conférence de presse donnée le 20 septembre 2018, l’archevêque de Rouen confirme avoir rencontré le Père Jean-Baptiste Sèbe la veille de sa mort. Mgr Lebrun a abordé avec lui la plainte de la mère d’une jeune fille accusant le prêtre de gestes inappropriés. Le jeune prêtre s’est suicidé dans les combles de son église.

“C’est un moment particulièrement dramatique d’abord pour la famille du Père Jean-Baptiste Sèbe. Dans ce “d’abord“, vous permettrez que j’inclue le Père Jean-Baptiste Sèbe lui-même“, souffle l’archevêque de Rouen, apparemment très affecté. Il s’est exprimé au cours d’une conférence de presse dont la captation vidéo a été publiée sur le site du diocèse de Rouen le 20 septembre. Le prêtre s’est donné la mort dans les combles de son église. Son corps a été retrouvé le 18 septembre.

Mgr Lebrun a affirmé avoir reçu le jeune prêtre la veille pour évoquer avec lui l’accusation dont il faisait l’objet. La mère d’une jeune fille avait fait part à l’archevêque de la confidence de cette dernière accusant le prêtre de gestes inappropriés, commis il y a deux ou trois ans. “Rien n’avait été porté à la connaissance de la police avant ce suicide“, indique une source policière.

“Dans cet entretien, à l’évocation du nom de la jeune fille, il [le Père Sèbe] m’a avoué une conduite inconvenante à l’égard de cette jeune fille“. L’évêque évoque une imprudence dans la relation avec cette jeune femme. “Une imprudence par rapport à son état de vie, qui a conduit à un moment de chute qui revêt une certaine gravité“. Il n’y pas eu d’autres rencontres avec cette jeune fille, a encore précisé Mgr Lebrun.

Une enquête est en cours pour déterminer les motivations exactes qui ont amené le curé de la paroisse Saint Jean XXIII à se donner la mort. “Y a-t-il autre chose?“ s’est interrogé le prélat. Mgr Lebrun a évoqué la “dignité incroyable“ des parents du prêtre face à l’épreuve et de sa famille qui souffre d’une faute mise sur la place publique, “une violence qui s’ajoute à une autre violence“.

Une veillée de prière a été organisée le 18 septembre en la basilique de Bonsecours en hommage à Jean-Baptiste Sèbe. Ordonné prêtre en 2005, il était curé de la paroisse Saint-Jean XXIII de Rouen Nord. Il était aussi directeur du centre théologique universitaire et du service de formation permanente. (cath.ch/com/bh)


Le pape François a renvoyé de l'état clérical Mgr Francisco José Cox Huneeus et Mgr Marco Antonio Ordenes Fernández © flickr/catholicism

Abus sexuels: Le pape renvoie deux évêques chiliens de l'état clérical

William Segodisho témoigne publiquement, 27 ans après les faits | DR

Nouveau scandale d'abus sexuels en Afrique du Sud

Actualités ›