International

France: Les évêques ont demandé une étude sur la santé des prêtres

Recevant des signaux sur les problèmes de santé et d’équilibre de vie pouvant exister chez les prêtres diocésains, le Conseil permanent de la Conférence des évêques de France (CEF) a souhaité qu’une étude soit menée sur leur santé.

Il s’agit de connaître les causes du mal-être de nombreux prêtres – difficultés affectives, solitude surcharge de travail – amplifié par les répercussions sur l’institution ecclésiale de la crise des abus sexuels.

Forte diminution du nombre de prêtres

Un Comité de pilotage composé de prêtres diocésains, d’un évêque et d’experts, a été chargé par la CEF de conduire cette étude qui aborde différents aspects, comme la charge de travail, la santé physique, la santé mentale ou encore le soutien social.

L’Eglise catholique en France comptait 11’314 prêtres diocésains en 2017, soit une forte diminution  par rapport à 1965, où ils étaient plus de 49’000. Les effectifs ont diminué de 70 % de 1980 à 2017.  Pour pallier le petit nombre de prêtres, les laïcs sont de plus en plus nombreux à assurer des services dans les paroisses: catéchèse, préparation au mariage, accompagnement des funérailles, mais aussi finances ou tenue des registres.  (cath.ch/cef/be)

France Ordinations sacerdotales et diaconales | © radionotredame.net
23 novembre 2020 | 16:01
par Jacques Berset
Partagez!