Ordinations au séminaire  de la Fraternité Saint-Pie X  à Zaitzkofen (Photo:  laportelatine.org)
International
Ordinations au séminaire de la Fraternité Saint-Pie X à Zaitzkofen (Photo: laportelatine.org)

Fraternité Saint-Pie X: 57 candidats au sacerdoce en 2016

11.10.2016 par Jacques Berset

Depuis le début 2016, la Fraternité Saint-Pie X (FSSPX) a enregistré l’arrivée de 57 candidats au sacerdoce. Dans leur communiqué, les catholiques traditionalistes précisent que ce chiffre comprend également les jeunes gens entrés dans les deux séminaires de l’hémisphère sud, en Argentine et en Australie.

Le séminaire de Zaitzkofen, en Allemagne, compte 9 séminaristes qui ont fait leur entrée cette année, soit quatre Allemands, un Belge, un Hongrois, un Polonais, un Russe et un Suisse.

Le séminaire de Flavigny, en France, a vu l’arrivée de 14 séminaristes, dont douze Français, un Anglais et un Suisse. Le séminaire de Winona, aux Etats-Unis, a reçu 23 séminaristes, soit 19 Américains, deux Canadiens, un Mexicain et un Portoricain.

La FSSPX et la reconnaissance canonique

En juin dernier, Mgr Bernard Fellay, supérieur général de la FSSPX, déclarait que la Fraternité ne recherchait pas avant tout la reconnaissance canonique de l’Eglise catholique.

“La Fraternité Saint-Pie X, dans l’état présent de grave nécessité qui lui donne le droit et le devoir de distribuer les secours spirituels aux âmes qui recourent à elle, ne recherche pas avant tout une reconnaissance canonique, à laquelle elle a droit en tant qu’œuvre catholique”, pouvait-on lire dans son communiqué publié à l’issue de la réunion des supérieurs majeurs de la Fraternité tenue à Anzère, en Valais, du 25 au 28 juin 2016.

Dans son communiqué, Mgr Fellay dénonçait “la grande et douloureuse confusion qui règne actuellement dans l’Eglise”. Il écrivait que la proclamation de la doctrine catholique exige “la dénonciation des erreurs qui ont pénétré en son sein, malheureusement encouragées par un grand nombre de pasteurs, jusqu’au pape lui-même”. (cath.ch-apic/com/be)

 

 


L'abbé Benoît de Jorna, nouveau supérieur du district de France de la FSSPX | capture d'écran RTSreligion

Benoit de Jorna, nouveau supérieur du district de France de la FSSPX

L'abbé Davide Pagliarani, en centre, avec ses assistants, Mgr de Galarreta (à g.) et Christian Bouchacourt | © FSSPX

Un des rare Italiens de la Fraternité Saint-Pie X élu supérieur général

Actualités ›