Suisse

Fribourg: la chapelle de Posat en péril

La rénovation de la chapelle Notre-Dame de Posat (FR) a été mise à l’enquête. La structure qui tient le clocher de ce bâtiment protégé est menacée par des infiltrations d’eau.

«Plusieurs poutres en chêne à la base du clocher sont en mauvais état», explique Bernard Eltschinger, président du conseil de fondation pour la restauration et la conservation de la chapelle, dans le quotidien La Liberté du 22 janvier 2020. La Fondation a ainsi mis à l’enquête la rénovation du beffroi.

Construite au XVIIe siècle, la chapelle de Posat figure dans la liste des monuments d’importance nationale de l’Office fédéral de la culture. Ce statut lui confère le droit à un subventionnement de 50% pour ses travaux de rénovation, selon Stanislas Rück, chef du Service cantonal des biens culturels. Soit 25% provenant de la Confédération et 25% payés par le canton. Aide sur laquelle compte la Fondation pour régler une partie de la facture qui devrait s’élever à 70’000 fr.

Lieu de naissance d’un bienheureux

Les travaux porteront également sur la technologie liée à la sonnerie. Le mécanisme actuel, qui date des années 1960, répercute des tensions sur toute la structure. L’idée est de mettre en place une technologie plus douce, sans pour autant changer les cloches. Bernard Eltschinger espère que les travaux pourront être encore réalisés en 2020.

Stanislas Rück confirme l’importance de cet édifice pour le patrimoine fribourgeois: «C’est une très belle chapelle qui se situe sur le chemin de Compostelle. Elle a été un lieu de pèlerinage». L’édifice abrite également le portrait du capucin Apollinaire Morel (1739-1792), originaire de Posat. Martyr pendant la Révolution française, il a été reconnu bienheureux par l’Eglise catholique en 1926. (cath.ch/lib/arch/rz)

La chapelle Notre-Dame de Posat a été construite au XVIIe siècle | © FotoRots.ch/Wikimedia Commons/CC BY-SA 3.0
23 janvier 2020 | 10:36
par Raphaël Zbinden
Partagez!