Suisse

Fribourg: l’abbé Paul Frochaux écarté de son ministère

Mgr Charles Morerod, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg (LGF) a écarté de son ministère l’abbé Paul Frochaux, curé de la cathédrale de Fribourg, a communiqué l’évêché le 4 février 2020. L’enquête canonique menée actuellement, suite aux accusations de l’abbé Nicodème Mekongo fin décembre 2019, a été élargie à une autre affaire remontant à 20 ans.

Suite aux accusations de harcèlement sexuel portées à l’encontre de l’abbé Paul Frochaux, une enquête canonique a été ordonnée par Mgr Charles Morerod pour faire la lumière sur ces accusations. Elle est actuellement en cours, confiée à l’avocat genevois non chrétien Maurice Harari, ancien juge et expert en droit pénal et économique.

«En marge de cette enquête, une autre accusation, qui remonte à près de vingt ans, est parvenue à notre connaissance et demande à être éclaircie. Dès lors, nous avons élargi le mandat d’enquête de façon à ce qu’il porte également sur ces nouvelles allégations», indique le communiqué. En l’état de la procédure, Mgr Charles Morerod a pris la décision d’écarter de son ministère l’abbé Frochaux, le temps de l’enquête et jusqu’à l’établissement des faits, ajoute l’évêché.

«Je trouve bien de quitter momentanément le ministère. Cela me permettra de prendre de la distance avec cette affaire», a confié l’abbé Frochaux à cath.ch. «C’est très difficile pour moi, mais j’ai la force de tenir», a-t-il ajouté. Le curé de la cathédrale a l’intention d’aller «se mettre au vert jusqu’à la fin de l’enquête». (cath.ch/com/bh)

Le curé de la cathédrale est suspendu jusqu'à la fin de l'enquête canonique en cours | © Maurice Page
4 février 2020 | 12:41
par Bernard Hallet
Partagez!