Suisse

Fribourg: le Prix du Jury œcuménique du 35e FIFF à «True Mothers»

Présidé par le Suisse Baldassare Scolari, le Jury œcuménique du 35e Festival International de Films de Fribourg (FIFF), qui s’est tenu du 16 au 25 juillet 2021, a décerné son Prix au film »True Mothers» (Asa Ga Kuru), de la réalisatrice japonaise Naomi Kawase. Ce drame intime aborde la thématique de l’adoption.

Avec une grande sensibilité, Naomi Kawase nous raconte l’histoire de drames familiaux, en particulier des difficultés liées à l’adoption. Le film, qui se passe dans un Japon moderne et pourtant fortement influencé par les valeurs traditionnelles, met en question le modèle de la famille classique et laisse entrevoir un possible autre modèle, celui de «parentage». Cette œuvre se démarque par un langage visuel lumineux qui met en valeur les personnages et les paysages, note le Jury œcuménique composé des Suisses Colette Kalt et Baldassare Scolari, et des Français Claude Jeanne Sury Bonnici et Claire Zombas.

Ce prix de 5’000 francs est offert conjointement par les deux organisations d’aide au développement Action de Carême (catholique) et Pain pour le Prochain (réformé) à la réalisatrice ou au réalisateur dont le film reflète le mieux les valeurs sur lesquelles se fondent ces deux organismes dans leur soutien aux luttes des populations pauvres des pays d’Afrique, d’Asie ou d’Amérique latine. Le Jury œcuménique est composé par des représentant-e-s des œuvres d’entraide des Eglises et des représentants de SIGNIS, l’organisation Catholique International pour la Communication et INTERFILM (Organisation Inter-Eglises pour le Cinéma).

La Nuit des Rois, Philippe Lacôte, 2020
La Nuit des Rois, de Philippe Lacôte  | © FIFF

La Nuit des Rois, la plus haute distinction à un film africain

Pour la deuxième édition consécutive, le FIFF – qui a fait cette année près de 33’000 entrées, malgré les conditions difficiles dues à la pandémie de Covid-19 -, a remis cette année son prix le plus prestigieux à un conte africain. Le long métrage ivoirien La Nuit des Rois de Philippe Lacôte (Côte d’Ivoire, France, Canada, Sénégal), «fable politique à la beauté shakespearienne», reçoit le Grand Prix de la 35e édition du FIFF. Le Prix spécial du Jury va à la surprenante comédie noire Bad Christmas, de Gaston Portal (Argentine, Uruguay), et le Prix du meilleur court métrage international au récit initiatique «façon western loufoque» Monsters Never Know, de Yang Ming (Chine).

 Quo vadis, Aida? de Jasmila Zbanic, un hommage aux victimes et survivants/survivantes  du massacre de Srebrenica porté par une actrice bouleversante, remporte deux prix: le Prix du Jury des jeunes COMUNDO et le Prix du public. La 36e édition du FIFF se tiendra à Fribourg du 18 au 27 mars 2022. (cath.ch/com/be)

True Mothers Prix du Jury oecuménique au 35e Festival International de Fribourg | © FIFF
25 juillet 2021 | 09:20
par Jacques Berset
Partagez!