International

Les gardes suisses en pèlerinage en terre sainte pour «renforcer leur foi»

Un groupe de gardes suisses a effectué, du 13 au 19 février, un pèlerinage à Jérusalem. Ce déplacement en terre sainte, une première en 500 ans d’histoire de la garde suisse, est pour le Père Thomas Widmer, l’aumônier de la garde, «une occasion  de renforcer notre foi», rapporte le site kath.ch.

«Notre fois n’est pas une théorie, c’est la rencontre avec Jésus-Christ, relève le Père Thomas Widman aumônier de la garde suisse. L’idée de venir en terre sainte pour renforcer notre foi n’était pas nouvelle, maintenant elle s’est réalisée». Chacun des gardes puisse pourra faire cette expérience durant son service. C’est la première visite en terre sainte de gardes suisses en 500 ans d’histoire de la garde pontificale.

Trois groupes se rendront successivement à Jérusalem «afin de rendre plus tangible cette rencontre avec Jésus-Christ». Au cours de la semaine, les gardes ont, entre autres, visité l’hôpital pédiatrique de Béthléem (le Caritas baby hospital). Le guide, originaire de Nazareth leur a permis d’avoir des contacts avec des chrétiens habitant la région et d’échanger avec eux.

Le Père Widmer, en visite pour la première fois en terre sainte, s’est dit très impressionné par les lieux saints, en particulier l’église de la Primauté de Pierre, le lieu où selon la tradition, Jésus aurait confié son Eglise à l’apôtre Pierre. Le Père Widman considère que l’origine de la garde suisse se situe à cet endroit: «si Pierre n’avait pas répondu positivement, la garde n’existerait pas». La diversité des religions et des cultures a également impressionné l’aumônier de la garde pontificale. (cath.ch/kath.ch/bh)

Des gardes suisses se sont rendus en terre sainte en pèlerinage. Un epremière en 500 ans d'histoire de la grade pontificale.
19 février 2017 | 12:12
par Bernard Hallet
Partagez!