La cathédrale St-Pierre, à Genève | © Tshein/Flickr/CC BY 2.0
Suisse

Genève: la première messe à la cathédrale St-Pierre en mars

La première messe à la cathédrale Saint-Pierre de Genève depuis la Réforme aura lieu le 5 mars 2022, informe le Conseil de la paroisse protestante de St-Pierre. L’événement historique a déjà dû être reporté deux fois à cause de la pandémie.

La messe à la cathédrale St-Pierre de Genève devait initialement se dérouler le 29 février 2020, à la date de l’entrée en Carême. Les recommandations de distanciation sociale qui sont apparues à la fin du mois de février, alors que le virus progressait en Europe, a cependant provoqué son annulation. Un report avait été tout d’abord annoncé au 30 mai 2020, mais les conditions sanitaires n’avaient pas permis son organisation, pas plus qu’en 2021.

Un temps de fraternité intercommunautaire

La paroisse protestante de St-Pierre a indiqué dans un communiqué du 11 novembre 2021 la date du 5 mars 2022, date d’entrée en carême, à 18h, pour cet événement. «C’est une joie pour nous d’enfin honorer l’invitation lancée il y a deux ans à la communauté catholique romaine, affirme la paroisse réformée Saint Pierre-Fusterie. Et c’est une grâce de pouvoir vivre enfin ce temps important pour la fraternité entre nos communautés.»

Bien que passées à la Réforme protestante en 1536, St-Pierre de Genève et Notre-Dame de Lausanne ont conservé leur dénomination de cathédrale c’est-à-dire d’église où se trouve le siège de l’évêque (cathèdre). Même si les évêques ayant fui les deux villes s’établirent ensuite à Annecy pour l’évêque de Genève et à Besançon puis Fribourg pour l’évêque de Lausanne. En 1821 le diocèse de Genève fut réuni à celui de Lausanne dont l’évêque résidait à Fribourg depuis le XVIIe siècle. Et ce n’est qu’en 1924 que le diocèse reçut sa dénomination actuelle de Lausanne, Genève et Fribourg.(cath.ch/com/rts/rz)

La cathédrale St-Pierre, à Genève | © Tshein/Flickr/CC BY 2.0
11 novembre 2021 | 11:20
par Raphaël Zbinden
Partagez!