Suisse

Genève: un nouveau président au comité de l'ECR

L’Assemblée générale de l’Eglise catholique romaine – Genève (ECR) a élu le nouveau président de son comité en la personne de M. Benoît Carron. Il succède à Béatrix Leroy-Jeandin qui a effectué quatre mandats. L’assemblée a également approuvé le budget 2021, a communiqué l’ECR le 20 novembre 2020.

Dans les circonstances exceptionnelles dues à la pandémie COVID 19, c’est encore une fois par écrit que s’est tenue l’Assemblée générale de l’Eglise catholique romaine – Genève (ECR) du mois de novembre.

Comme en juin dernier, les membres de l’Assemblée se sont prononcés uniquement par courriel ou par envoi postal. A grand regret:  la rencontre qui aurait dû se tenir le 18 novembre au Cénacle, était aussi l’occasion de remercier chaleureusement Mme Béatrix Leroy-Jeandinqui, au terme de son quatrième mandat, cède la présidence de l’association ECR-Genève. Une réunion en présentiel aurait permis d’accueillir Benoît Carron et Paolo Pellacani, en tant que futurs président et vice-président. Ils ont donc été élus par écrit et entrent en fonction avec effet immédiat.

Passage de témoin à la présidence de l’ECR

«Aujourd’hui, mon chemin en votre compagnie avec l’ECR s’arrête et d’autres ont accepté de prendre le relais et de mettre leurs grandes compétences à disposition de notre Eglise. Ils méritent d’être chaleureusement remerciés pour leur dévouement à une époque où il semble parfois si compliqué de donner un peu de son temps et de son énergie», a affirmé Mme Leroy-Jeandin dans son message à l’Assemblée.  

Béatrix Leroy-Jeandin laisse son fauteuil après quatre mandats | © ECR

«Vous le savez, le Comité, avec l’aide précieuse du Secrétaire général, s’efforce d’améliorer sans cesse les ressources de l’ECR afin que l’action pastorale puisse vivre et se développer. Il n’en demeure pas moins que votre participation et votre engagement en particulier lors de nos assemblées, contribuent aussi largement à faire vivre et avancer l’ECR. Je tiens donc ici à vous remercier de vos interventions, de vos questions, des discussions parfois vives lors de certaines assemblées générales et de votre aide concrète et fidèle lorsque vous vous êtes engagés par convention aux côtés de notre Eglise. C’est grâce à tous nos engagements que l’ECR peut avancer», a-t-elle poursuivi.

«Toujours à l’écoute»

L’abbé Pascal Desthieux, Vicaire épiscopal, a exprimé sa grande reconnaissance à Mme Leroy-Jeandin «pour son bel engagement. Personnellement, j’ai apprécié sa manière de présider le comité et les assemblées, toujours à l’écoute, dans un respect de chacun et la recherche des meilleures solutions pour le bien de tous (…)».

Le nouveau président connaît bien l’Eglise de Genève. Avocat de profession, Benoît Carron a fréquenté la paroisse de Sainte-Jeanne-de-Chantal, avant d’être enrôlé dans le conseil pastoral de la paroisse Sainte-Thérèse, puis d’en devenir secrétaire pendant une vingtaine d’années. Il est actuellement  président ad interim du conseil de la paroisse. Depuis 2015, il est également membre du comité de l’ECR-Genève.

Budget 2021 approuvé

A l’ordre du jour de l’Assemblée, figurait également l’approbation du budget 2021. Le rapport soumis à l’Assemblée fait apparaître un résultat prévisionnel déficitaire de 375’500 CHF, subordonné à de nombreuses inconnues tant au niveau sanitaire qu’au plan économique. Le budget, table sur «une reprise graduelle des activités économiques et un retour progressif à la normale». Le déficit prévu est jugé «soutenable et il n’est pas envisagé à ce stade de diminuer les effectifs, déjà a minima», souligne le Secrétaire général dans sa présentation écrite.

Par rapport à 2020, le résultat d’exploitation est quasi identique, avec un déficit de 4,3 millions de francs; du côté de l’immobilier, il est en légère progression (3,1 millions de francs) et pour les placements, il table sur un léger recul de la rentabilité pour un résultat de 857’000 francs.

Réalisation d’un nouvel immeuble

«En finalité, le résultat final proposé est légèrement déficitaire et s’inscrit dans la lignée de ce qui est dit depuis quelque temps: l’équilibre du budget passe par la réalisation d’un nouvel immeuble. Ce qui devrait être chose faite fin 2022 – début 2023», affirme Dominique Pittet.

Enfin, «la nécessité de trouver des sources de financement de l’action pastorale, autres que les traditionnels dons et contributions, est toujours notre priorité», avec la présentation d’activités sous forme de projets pour intéresser certains donateurs. Les efforts déployés en 2020 dans ces démarches vont se poursuivre, a assuré le Secrétaire général. (cath.ch/com/bh)

Vicariat épiscopal de Genève. | © B. Hallet
22 novembre 2020 | 10:41
par Bernard Hallet
budget (8), ECR (36), Finances (116), Pascal Desthieux (26)
Partagez!