Vatican

Génocide: L’Etat rwandais exige des «excuses» du Vatican

L’Etat rwandais exige des «excuses» du Vatican pour le rôle de certains catholiques dans le génocide rwandais de 1994, a annoncé le 23 novembre 2016 un communiqué officiel. Cette demande intervient alors que les évêques rwandais ont demandé qu’une lettre de pardon, pour certains de ses membres et non pour l’Eglise en tant qu’institution, soit lue dans les paroisses du pays, le 20 novembre dernier.

L’Eglise catholique, dont le rôle durant le génocide est controversé, avait déjà présenté ses excuses en 2000. Les autorités rwandaises l’ont plusieurs fois mise en cause. Elles lui reprochent d’avoir été proche du régime hutu de l’époque. Elles accusent également certains de ses membres d’avoir pris part aux massacres communautaires.

Pour le gouvernement rwandais, pendant la période du génocide, l’Eglise catholique a abandonné les victimes et «couvert» des crimes. De nombreuses églises ont été des lieux de tueries de masse. Les miliciens hutus massacraient parfois leurs victimes rassemblées en ces lieux. Des prêtres auraient ainsi livré des réfugiés aux génocidaires.

800’000 morts en 100 jours

Toujours pour les dirigeants rwandais, l’Eglise catholique aurait pleinement participé à la mise en place de l’idéologie coloniale, qui a créé un clivage entre Hutu et Tutsi, ayant abouti au génocide.

Le 21 novembre, Mgr Philippe Rukamba, évêque de Butaré, au sud du pays et président de la Conférence épiscopale rwandaise, a précisé sur Radio France international (RFI), que la lettre de l’Eglise catholique était «une demande de pardon pour des individus, mais non pour l’Eglise en tant qu’institution». Il a souligné que L’Eglise n’avait pas participé au génocide.

Par sa demande de pardon, l’Eglise catholique espère que des appels de cette nature facilitent la cohésion sociale, au moment où le pays est en train de tourner la page la plus sombre de son passé.

Ces massacres, qui ont duré environ 100 jours, ont fait quelque 800’000 morts, essentiellement parmi les Tutsi. (cath.ch/ibc/imedia/pp/rz)

Le rôle de l'Eglise dans le génocide rwandais est controversé
24 novembre 2016 | 16:01
par Raphaël Zbinden
génocide (37), pardon (39), Rwanda (29)
Partagez!