Vatican

Gianluigi Torzi remis en liberté provisoire par la justice vaticane

Le Bureau du promoteur de justice du Vatican, Gian Piero Milano, a accordé à Gianluigi Torzi une liberté provisoire, a annoncé le Bureau de presse du Saint-Siège le 15 juin 2020. Le courtier italien, suspecté de fraudes dans l’affaire de l’immeuble londonien, est resté dix jours en détention.

Le courtier Gianluigi Torzi, qui avait servi d’intermédiaire dans l’affaire de l’achat de l’immeuble de Londres avec certains fonds du Vatican, ainsi qu’avec la participation de membres de la Secrétairerie d’Etat, avait été mis en détention provisoire par la gendarmerie vaticane le 5 juin dernier. Il est accusé d’extorsion, de détournement de fonds, de fraude aggravée et de blanchiment d’argent. Il risque douze ans de prison.

«Suite aux résultats des interrogatoires auxquels Gianluigi Torzi a été soumis dans le cadre de l’enquête sur l’achat de l’immeuble de Sloane Avenue à Londres», ce dernier a été remis en liberté provisoire par le promoteur de justice du Vatican, Gian Piero Milano, a annoncé le Saint-Siège. Il n’a pas précisé si le suspect a dû déposer une caution.

Les magistrats ont par ailleurs pris note de ce qui a été déduit dans un mémorandum détaillé remis par Gianluigi Torzi et des nombreux documents joints jugés utiles pour la reconstitution des faits étudiés dans l’enquête. (cath.ch/imedia/ah/bh)

L'intermédiaire dans l'affaire de l'immeuble londonien a été remis en liberté | © Flickr/Jim McIntosh/CC BY 2.0
16 juin 2020 | 08:43
par I.MEDIA
Finances (97), Justice (45), Vatican (401)
Partagez!